Top 10 des grands classiques du jeu vidéo sur Android

La démocratisation des téléphones mobiles et leur puissance de plus en plus appréciable est l’occasion pour les éditeurs de jeux vidéo de présenter au public des jeux toujours plus impresionnants. Mais pas seulement! En effet, certains fans n’ont pas tiré une croix sur certains grand classiques de leur jeunesse et leur offrent une seconde vie en version portable. Parfois, ce sont les éditeurs mêmes qui les font revivre.

 

OnSoftware a pêché pour vous 10 jeux vidéo old school sur le Google Play Store qui vivent une seconde carrière sur Android. Avis aux nostalgiques.

 

Tetris

 

A tout seigneur tout honneur, le légendaire Tetris est disponible sur les mobiles sous OS Android grâce à Electronic Arts qui en détient les droits. Ce titre old school par excellence a bercé la jeunesse de nombreux gamers, notamment dans sa version pour Game Boy (impossible à jouer dans le noir donc).

Tetris et sa musique inoubliable sont disponible en deux versions: Free et Classique, respectivement gratuit avec publicité et payant sans publicité. La première se joue en mode marathon, jusqu’à la défaite. La seconde comprend un mystérieux mode Magie. Une réussite qui a subi un lifting haut en couleurs, agréable à l’oeil.

 

 

 

 

 

Pac Man

 

Autre grand classique de la légende des jeux vidéo, faisant partie de l’équipe des pionniers du divertissement, Pac Man a aussi sa version sur Android. Il en a même plusieurs mais une seule est officielle, celle mis en ligne par Namco.

On y retrouve notre héros tout rond, idole des années 80 sur les premières bornes d’arcade (mais aussi dans le petit écran sous la forme d’un dessin animé). Les graphismes sont semblables à ceux de la version originale avec un labyrinthe bleu sur fond noir, des fantômes qui n’ont pas bougé d’un poil et des pac-gommes à avaler partout. Petite fantaisie old school, le jeu se contrôle au joystick en bas de l’écran, ce qui le rend un peu moins maniable.

 

 

 

Sonic 4 – Episode 1

 

Alex Kidd ne parvenant pas à rivaliser avec le Super Mario de Nintendo, Sega a l’idée de chercher une nouvelle mascotte plus charismatique. Ainsi débarque Sonic, le hérisson bleu hyper-rapide, déferlant sur nos écrans par le biais de la Megadrive en 1991.

S’il n’est pas tout à fait identique à l’un des nombreux épisodes que notre hérisson a vécu dans le passé, Sonic 4, Episode 1 reprend tous les codes qui ont fait de Sonic un héros de légende. Les décors ressemblent à s’y méprendre à ceux des premières versions, et l’impression de vitesse est toujours la même. Les fans peuvent se rejouir d’un tel revival qui devrait les replonger dans leur enfance l’espace de quelques niveaux.

 

Duck Hunt

 

Les plus jeunes et les moins avertis le connaissaient également sous le nom de “Chasse aux canards“, revoilà Duck Hunt, grand hit s’il en est de la NES et de son pistolet orange fluo. Qui ne se souvient pas de ce chien qui s’empresse de ramasser vos trophées et de rire de vous quand vous tirez à côté. Il est aussi de retour…

Le principe est toujours le même: il faut descendre un maximum de canards qui volent dans le paysage pour accéder au niveau suivant. Dommage, il n’existe pas encore de système permettant de brancher le pistolet de la NES à un téléphone Android, il faut donc se contenter de toucher l’écran pour tirer, avec plus ou moins de précision. Notez également que ce jeu n’est plus disponible sur le Google Plus Store. Pour le télécharger, il faut passer par Softonic pour récupérer le fichier apk.

 

Another World

 

A la fois légende et ovni, mythe et réalité, Another World a marqué une génération de joueurs longtemps après sa sortie en 1991. Egalement connu sous le nom de Out of the World, il raconte l’histoire d’un héros perdu dans une dimension parallèle où il se retrouve prisonnier d’une mystérieuse race humanoïde.

Codé par une seule et unique personne, le jeu revit sur Android depuis le début de l’année 2012 avec Another World 20th Anniversary Edition. Tout est absolument identique à l’original, mis à part les graphismes améliorés et mis au goût du jour pour s’adapter à la nouvelle génération d’écrans Haute Définition. Des heures de jeu et de casse-tête en perspective (oui, il faut mourir pas mal de fois avant de trouver une solution).

 

Duke Nukem 3D

 

Il est grossier, macho, plein de testostérone, indélicat… Il s’agit bien entendu d’un des héros les plus politiquement incorrects sur XXème siècle, j’ai nommé Duke Nukem. Cette montagne de muscles est calquée sur les héros survitaminés des films des années 80 comme Stallone, Schwarzenegger ou Dolph Lundgren. De quoi rester dans la légende.

Ce qui a notamment permis à Duke de se maintenir au top dans la mémoire des gamers, c’est un jeu comme Dukem Nukem 3D, sorti en 1996 sur PC. A l’époque, évoluer dans un monde quasi ouvert relevait de la nouveauté. Aujourd’hui, c’est un peu plus banal et le titre de 3D semble un peu usurpé. Certains points graphiques ont mal vieilli (les ennemis, oh my god…), et le jeu n’a d’intérêt réel que pour le nostalgique. Gamer des années 2010, oui, nous avons aimé ça…

 

Worms

 

Worms est un jeu vidéo qui a vu le jour au beau milieu des années 90 sur Amiga et PC. Avec son concept un peu étrange, il a conquis le coeur de nombreux gamers qui lui vouent une certaine affection malgré les années qui passent. Il faut dire que prendre en main des vers et les faire se battre à coup de canon et de dynamite, il fallait y penser.

Worms sur Android reprend le même concept, les mêmes ficelles qui ont fait de ces héros terriens des grands noms du jeu vidéo. Toujours aussi addictif, ce jeu de stratégie par tour se balade dans des niveaux à la difficulté croissante, au rythme des armes de plus en plus destructrices. Aucune doute, ça va chauffer!

 

Doom

 

Doit-on vraiment faire la présentation de Doom? Bon, allez, je le fait pour les plus jeunes d’entre nous qui sont curieux. Doom est un des premiers FPS, sorti en 1993. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des pionniers de sa catégorie, notamment grâce à la possibilité d’évoluer dans des mondes “en 3D”. Si vous entendez parler de Doom-like, c’est en référénce à ce jeu.

Doom existe aussi pour Android avec une version spéciale simplement baptisée Doom dans laquelle il est possible de jouer sur plusieurs maps. Le but est toujours le même: tenter de survivre dans un univers hostile face à des créatures affreuses qui ne disent pas leur nom. Difficile de retranscrir l’ambiance du jeu original sur un petit écran, mais l’effort est notable.

 

Sim City Deluxe

 

Il a bercé l’enfance des jeunes architectes en devenir, des bâtisseurs précoces et des gamers tranquilles: Sim City ou l’anti-Doom. Ici, point de monstres à assassiner sauvagement, mais de nobles intentions dans un environnement où vous êtes Maire. C’est à vous qu’il revient de construire les bâtiments qui fera grandir votre cité. Industrie, commerces, résidences, électricité, pollution, impôts… Tout est à faire!

Beaucoup plus aboutie et poussée que la version originale de 1989, Sim City Deluxe pour Android est plutôt à comparer avec la version suivante qu’était Sim City 2000, notamment au niveaux des graphismes. La précision des détails est un régal et l’on en vient parfois à souhaiter des catastrophes, juste pour pouvoir admirer les mini scènes. Les nostalgiques ne vont pas être déçus.

 

Dragon’s Lair

 

Ceux qui n’y ont pas joué ne peuvent pas comprendre la douleur que cela peut représenter pour un joueur des années 80/90. Dragon’s Lair a traumatisé des générations entières de gamers, comme le dit le Joueur du Grenier avec ses mots à lui. Jeu interactif qui se déroule sous la forme d’un dessin animé, il s’agit simplement de mener un chevalier à sa princesse prisonnière.

Dragon’s Lair sur Android est un portage parfait sur les téléphone qui portent l’OS de Google. Il reprend l’exact jeu original pour vous mener dans les mêmes traquenards qu’à l’époque. Si vous n’êtes pas assez rapide pour taper l’écran au moment donné, dommage pour vous, il faudra recommencer 🙂

 

 

Le rétro-gaming n’est pas encore très développé sur Android, contrairement à l’App Store d’Apple pour iphone, iPod Touch et iPad, mais c’est un marché à conquérir ou à découvrir.

 

Pour ceux qui sont intéressé et qui veulent retrouver leurs jeux d’enfance, il existe des émulateurs gratuits pour Android qui font tourner des ROMs de jeu NES et Super NES. Ces émulateurs se nomment NESoid et SNESoid.

 

Cette liste vous a-t-elle plu? Connaissiez-vous ces jeux? Saviez-vous qu’ils étaient de retour sur Android? n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans les commentaires de ce billet.

Commentaires en cours de chargement