Dropbox s’inspire d’iCloud et permet la synchronisation avec les applis tierces

Dropbox s’inspire d’iCloud et permet la synchronisation avec les applis tierces

Lors de sa première conférence développeurs DBX, Dropbox a présenté sa vision du futur en introduisant la nouvelle plateforme Dropbox (Dropbox Platform) qui s’inspire du fonctionnement d’Apple iCloud.

Avec Dropbox Platform, les fichiers et les informations peuvent être synchronisés sans problème entre différentes plateformes. Le grand avantage de Dropbox est qu’elle est une plateforme agnostique.

Explications: imaginez-vous jouer à un jeu sur votre iPad, puis vouloir jouer au même jeu sur votre téléphone Android plus tard. Actuellement, il n’y a pas moyen de synchroniser votre partie entre Android et iOS. iCloud ne permet en effet que la synchronisation entre iOS, Mac et PC.

Dropbox Platform pourrait théoriquement permettre de synchroniser votre jeu, indépendamment de l’appareil et de la plateforme. Google intègre lentement un service similaire dans Android avec son service Google Play Game mais réservé à Android. Dropbox a donc l’occasion de battre Google en créant une plateforme de synchronisation universelle.

Les développeurs vont donc être pressés de mettre la main sur la nouvelle API Sync, qui permet d’implanter la synchronisation de fichiers avec leurs applications à Dropbox. La société a également annoncé l’API Datastore, qui gère les fichiers et les informations que l’utilisateur n’a pas l’habitude de gérer. Datastore agira alors comme l’épine dorsale pour la synchronisation des éléments.

Des options pour créer des “choosers” et des “savers” au sein de Dropbox sont désormais présentes. Cela signifie que les applications qui intègrent la plateforme Dropbox permettront aux utilisateurs d’ouvrir et d’envoyer des fichiers à partir de leur stockage Dropbox. Yahoo! Mail pour iOS prend déjà en charge cette fonctionnalité.

Il sera intéressant de voir quels types d’applications intègreront la nouvelle plateforme Dropbox. Il serait intéressant d’obtenir le partage des données multi-plateforme, ce qui pourrait rendre le changement de dispositifs plus indolore.

Via (Dropbox Blog)

Commentaires en cours de chargement