Publicité

La sécurité en ligne malmenée? Notre vie privée menacée par la NSA? Que s’est-il passé en 2013?

La sécurité en ligne malmenée? Notre vie privée menacée par la NSA? Que s’est-il passé en 2013?

Scandales, piratages à grande échelle et failles dans le système… en 2013, la sécurité, la protection et la vie privée en ligne ont été au cœur des débats, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais quelles ont été pour nous les annonces les plus importantes sur le sujet ? Softonic vous propose un récapitulatif. Avant de passer à 2014…

MEGA

Début janvier, Kim Dotcom a lancé le service en ligne MEGA. Le service était censé révolutionner la question de la vie privée, mais peu de temps après le lancement, il a déjà montré des problèmes par rapport aux mots de passe. Après quelques réactions de Kim Dotcom, le développeur a finalement salué cette discussion sur la vie privée. Il a également incité les utilisateurs à protéger leurs comptes avec des mots de passe puissants.

Sécurité en ligne et mot de passe ne font pas bon ménage

Vérification en deux étapes

Cette année a vu le passage d’une authentification standard par mot de passe à une vérification en deux étapes. Des entreprises comme Facebook, Twitter, Dropbox, Google, Apple et Microsoft ont opté pour ce nouveau système, qui oblige les utilisateurs à introduire non seulement leur mot de passe, mais aussi un code de vérification. Cette étape supplémentaire empêche les hackers d’avoir trop facilement accès aux données personnelles enregistrées. Malheureusement, cette méthode ne s’est pas révélée très fructueuse : le service de sécurité en ligne F-Secure a annoncé que la vérification par login de Twitter était trop facile à pirater.

iOS

En 2013, Apple aussi a rencontré des problèmes de sécurité avec son système d’exploitation mobile, iOS. La mise à jour 6.1.2 a réglé les problèmes de batterie liés à la précédente version, mais elle a aussi montré des problèmes énormes de piratage. Par après, la firme américaine a lancé iOS 7, un système d’exploitation tout neuf présentant lui aussi des problèmes de sécurité. Un écran de verrouillage a été instauré et les développeurs avaient accès aux photos, aux emails et à Twitter sur un appareil pourtant protégé. Par la suite, on a découvert qu’il était possible de réaliser des achats avec une carte de crédit associée sans devoir introduire de mot de passe.

Adobe

Le géant Adobe a lui aussi connu une année difficile. Début octobre, l’entreprise a annoncé que les données personnelles de 2,9 millions d’utilisateurs avaient été piratées dans une cyberattaque de grande envergure. Adobe a annoncé qu’elle faisait tout ce qui était en son pouvoir pour sécuriser les comptes piratés. Les utilisateurs ont été informés du problème et par la suite, toutes les informations de paiement ont été cryptées.

Adobe AnonNews

Au cours du même mois, il est apparu très clairement que le problème touchait bien plus de profils : 38 millions de comptes Adobe semblent avoir été touchés par cette attaque. La vérité a éclaté au grand jour lorsque AnonNews.org a obtenu le fichier d’origine contenant toutes les données. Le service d’information des Anonymous a également découvert que 150 millions de mots de passe protégés ont été volés. Afin de regagner la confiance des utilisateurs, Adobe a baissé les prix de deux de ses programmes les plus populaires, Lightroom 5 et Photoshop peu de temps après.

NSA & PRISM

Et enfin, gardons le meilleur pour la fin, le scandale qui a choqué le monde entier : les dossiers PRISM qui ont été dévoilés par Edward Snowden.

En un seul jour, votre perception de la vie privée en ligne a changé. Le net n’est plus un lieu où vous pouvez stocker vos données en toute sécurité puisqu’il a été annoncé, en juin 2013, qu’il était surveillé par le gouvernement américain. Vos comptes Facebook, Google, Microsoft, Apple et bien d’autres sont soudain tombés dans le domaine public. Les fichiers fournis par Snowden montrent que ce ne sont pas seulement les terroristes qui surveillent. La NSA semble avoir accès (volontairement ou non) aux bases de données des géants d’Internet. Tout a commencé avec la rumeur selon laquelle le gouvernement aurait accès à certains serveurs, mais bien vite, d’autres informations ont suivi. Non seulement la NSA semble surveiller les informations fournies par Google et Microsoft pour le compte du gouvernement, mais elle espionne aussi les mondes virtuels comme World of Warcraft et Second Life.

NSA

Un certain nombre de grands noms d’Internet se sont ralliés à une nouvelle loi selon laquelle les utilisateurs du net devraient accorder plus d’importance aux informations qu’ils communiquent. Toute cette problématique soulève une question majeure : est-il trop tard pour protéger la vie privée ?

L’année 2013 a été mouvementée dans le domaine de la sécurité des logiciels et en ligne. De nombreuses attaques ont eu lieu contre des géants comme Microsoft, Twitter et Adobe et les utilisateurs ont l’impression que même les entreprises de référence ne sont plus capables de protéger leurs données. Les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de la NSA ont ajouté au sentiment d’insécurité général.

En France, ce n’est guère mieux. Le gouvernement vient d’inclure dans sa dernière loi de programmation militaire un article très controversé appelé “accès administratif aux données de connexion” qui va permettre l’accès, par les services de renseignement de l’Etat, aux informations ou documents ainsi qu’aux données de connexion et de localisation et ceci en temps réel. Big Brother, tu n’es plus loin?

Mais des alternatives existent. Des services comme DuckDuckGo (moteur de recherche anonyme) et Dark Mail (service d’email électronique) sont particulièrement appréciés par les utilisateurs qui prêtent attention à la protection de leurs données.

Rester à voir ce que nous réserve 2014 en matière de vie privée et de sécurité des données… Softonic sera là pour vous informer !

Article original rédigé par Sophie Notten pour Softonic NL

En savoir plus sur la NSA :



Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité