Systèmes d’exploitation pour mobiles : qui en 2014 pour contrer Android ?

Systèmes d’exploitation pour mobiles : qui en 2014 pour contrer Android ?

En 2013, Android a confirmé sa position de maître absolu de l’univers mobile au niveau mondial. Apple a frappé un coup fort avec le nouvel iOS 7, surtout aux États-Unis, mais a principalement lutté pour survivre sur le marché.

Son plus grand ennemi, Windows Phone, est en effet apparu. Le système d’exploitation de Microsoft s’est positionné comme la troisième force avec un peu plus de 4 % des parts de marché. Bien qu’aucune grande nouveauté n’ait été proposée en 2013 (trois petites mises à jour du système), il a très bien marché en Europe, avec presque 10 % des parts de marché.

Les applications et Nokia à la rescousse de Windows Phone

Le grand allié de Windows Phone cette année a été sans aucun doute l’arrivée des applications réclamées par les utilisateurs : Instagram, Vine, Waze, Papyrus et beaucoup d’autres qui ont fait de Windows Phone un écosystème qui peut concurrencer les plus grands. Tout le mérite revient principalement à Nokia, racheté en grande partie par Microsoft. Samsung, HTC et Huawei ont proposé moins de modèles équipés de Windows Phone.

Les applications et Nokia à la rescousse de Windows Phone

La fin de BlackBerry ?

BlackBerry Messenger pour sauver la marque?

De l’autre côté du miroir se trouve BlackBerry 10, qui devait devenir le troisième système sur le marché et qui a lamentablement échoué. La rénovation totale de BlackBerry ainsi que les fichiers d’Alicia Keys, n’ont pas réussi à freiner l’hémorragie : BlackBerry 10 n’intéresse ni les utilisateurs ni les développeurs. L’entreprise canadienne se réconforte avec le succès de BlackBerry Messenger, qui est disponible sur toutes les plateformes. Le lancement de BBM sur iPhone et Android et les solutions pour les entreprises sont maintenant les derniers espoirs de l’entreprise. BlackBerry 10.2 peut faire fonctionner les applications Android, mais arrive peut-être trop tard.

Firefox OS, le mobile pour tous

Mozilla et son Firefox OS ont commencé une autre guerre. Avec le soutien de Telefónica, Firefox OS se positionne comme le système d’exploitation de milieu de gamme et chercher à gagner des parts de marché dans les pays émergents. Son grand combat est d’arriver à ce que des développeurs importants proposent leurs applications sur son système, mais ce n’est pas une tâche facile. Bien que Mozilla ait la promesse de l’arrivée de WhatsApp, l’application semble prendre la tangente.

Firefox OS

Quoi de neuf pour Nokia ? Sailfish arrive, Symbian s’en va

Et tandis que certains arrivent, d’autres s’en vont. Symbian a donné dit au revoir, Nokia ayant décidé de concentrer tous ses efforts sur le développement combiné avec Windows Phone. La société finlandaise a confirmé l’abandon de Symbian et nous laisse un goût amer dans la bouche. Un système qui semblait être là pour rester disparaît définitivement.

Systèmes d’exploitation pour mobiles adieu Symbian

Nokia laisse un autre cadavre, Meego, qui donne naissance à Sailfish OS. Un système d’exploitation alternatif dont le futur sera décidé en 2014. Pour le moment, une décision intelligente a été prise cette année puisque le système peut faire fonctionner les applications Android, ce qui donne naissance à un écosystème d’applications solide, qui bénéficie du soutien d’Android et promet de le dépasser.

CyanogenMod contre le géant

CyanogenMod pourrait également dépasser Android, mais il semble que Google ne lui ait pas rendu service. Alors que Cyanogen annonçait une alliance avec Oppo pour offrir CyanogenMod installé par défaut sur le Oppo N1, Google a retiré CyanogenMod Installer du Google Play. L’entreprise de Mountain View accepte que l’on utilise son système pour proposer des alternatives mais pas pour piétiner sur ses plates-bandes.

Le mystère Ubuntu

Pour terminer, Ubuntu Phone termine l’année comme il l’a commencé : incognito. Canonical a lancé une campagne pour développer un téléphone, mais la publicité n’est pas gratuite. Pendant ce temps, le système n’a subi aucune mise à jour cette année, mais quelques légers changements et il ressemble toujours beaucoup à ce qui avait été présenté au Mobile World Congress de 2013.

Android dominateur, jusqu’à quand ?

Android domine outrageusement le marché quitte à abuser d’une position dominante dans certain pays. Les constructeurs y trouvent un intérêt, les utilisateurs aussi qui peuvent changer de smartphone sans perdre toutes les applications et données. Mais quid de l’innovation dans le domaine  des systèmes d’exploitation pour mobiles si tout dépend de Google ?

Article original écrit par pour http://noticias.softonic.com/

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements