Publicité

JO 2014: les athlètes se draguent sévère à Sotchi avec Tinder

JO 2014: les athlètes se draguent sévère à Sotchi avec Tinder

Les Jeux Olympiques de Sotchi 2014 sont fous de Tinder. L’application de rencontre pour Android et iPhone a conquis les athlètes et fait fureur au village olympique. Les utilisateurs de Tinder à Sotchi ont augmenté de plus de 400%! Le sport éveille les sens décidément.

La belle snowboardeuse Rebecca Torr (Nouvelle-Zélande) a même déclaré en plaisantant sur son profil Twitter qu’elle cherchait à rencontrer l’équipe de bobsleigh jamaicaine avec l’application.

Les derniers à se confesser à utiliser Tinder sont les skieurs américains Joss Christensen, Gus Kenworthy et Nick Goepper. “La première chose que les gens font quand ils arrivent au village olympique est de vérifier Tinder” a déclaré Kenworthy à TODAY.com.

Le directeur général de Tinder, Sean Rad, a déclaré que la popularité de l’application en Russie a considérablement augmenté depuis le début des compétitions olympiques.

Tinder utilise une structure de réseau social et se base sur votre profil Facebook, le but de l’appli étant de permettre des rencontres (et plus si affinités). Vous visualisez alors les autres utilisateurs et pouvez “liker” le profil de la personne qui vous intéresse. Si un seul utilisateur est intéressé, l’autre partie ne sera pas notifiée.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité