3 grands jeux nés grâce au financement participatif de Kickstarter

3 grands jeux nés grâce au financement participatif de Kickstarter

Kickstarter est une plateforme de financement participatif (crowdfunding), que les créateurs de jeux vidéos utilisent de plus en plus pour lever les fonds nécessaires à leurs projets. Psychonauts 2 et Shenmue 3 en sont deux bons exemples. Et le système est efficace, car qui mieux que les futurs joueurs peuvent s’enthousiasmer pour de telles initiatives!

Aujourd’hui, nous allons évoquer trois belles histoires qui ont vu le jour grâce à Kickstarter. Trois jeux vidéos nés grâce à la mobilisation des gamers et qui, une fois lancés, ont connu un succès phénoménal.

Broken Age

Les créateurs de Broken Age, de Double Fine Productions, estimaient à 400.000 dollars l’investissement nécessaire au développement du jeu. C’est ce qu’ils ont demandé. Mais le public a tant aimé l’idée que 83.000 personnes se sont rassemblées pour apporter près de 3,5 millions de dollars. Modeste au départ, l’idée a pris des proportions gigantesques et même défrayé la chronique puisque le projet a vu le jour avec, finalement, trois ans de retard. Le jeu a d’ailleurs fait l’objet de deux lancements séparés pour apaiser les foules. Une fois sorti, les joueurs n’ont pu qu’admirer le résultat: un bijou d’une grande beauté visuelle et riche en détails. Le jeu est aussi disponible sur Mac et iPhone.

Divinity: Original Sin

Divinity: Original Sin est un jeu de type Donjons et Dragons en vue isométrique. Le jeu était presque fini quand les créateurs se sont rendu compte que s’ils voulaient vraiment faire un carton, ils auraient besoin d’un coup de pouce financier. Ils ont donc fait appel à Kickstarter et ont réussi à réunir près d’un millions de dollars. Ils ont utilisé cette somme pour peaufiner les détails du jeu, améliorer certains aspects et créer un monde plus réactif et plus dense. En fait, c’est surtout aux demandes de la communauté des fans qu’ils ont prêté l’oreille. Ils on bien fait. Le jeu est exceptionnel. Nous lui avons donné une note de 9/10 lors de nos tests.

Darkest Dungeon

L’histoire de Darkest Dungeon est légèrement différente. Là encore, le jeu était bien avancé lorsque les créateurs ont sollicité le financement participatif des gamers. Emballés par le projet, ces derniers ont apporté près de 4 fois la somme demandée! Mais, dans le cas de Darkest Dungeon, l’idée de départ est restée à peu près la même, hormis quelques détails ajoutés pour donner plus de profondeur à l’histoire, aux personnages, aux décors. Pour tromper l’attente, les fans pouvaient tester les Betas sur Steam… avant de se donner de grands frissons avec la version complète.

Si vous connaissez vous aussi de belles histoires de crowdfounding, partagez-les avec nous dans les commentaires!

Commentaires en cours de chargement