Publicité

5 sites de musique en ligne qui s’adaptent à votre humeur

5 sites de musique en ligne qui s’adaptent à votre humeur

L’offre de musique en ligne, gratuite ou payante, a atteint un tel volume qu’on s’y perd souvent… Myspace, blogs, Spotify, Deezer et consorts : on n’a jamais eu autant d’options pour découvrir de nouveaux artistes. Seulement, devant l’abondance de pistes, où chercher?

Ces 5 sites internet proposent un point de départ original: ils permettent d’explorer de la musique adaptée à vos gouts du moment. Les morceaux sont classés selon l’humeur qu’ils accompagnent. Un matin pluvieux, un week-end à la campagne ou une soirée romantique? Une journée sous la couette ou un road-trip? Choisissez votre humeur et laissez ces 5 sites-là jouer les DJ. Découvertes assurées!

 

Né en France, Musicovery présente une manière originale d’accéder aux morceaux. Un plan permet d’évoluer dans des humeurs musicales suivant 2 axes: Dark / Positive et Calm / Energetic. Ensuite, il est permis de filtrer par genre (18 au total, dont Rap, R&B, Reggae, Rock ou Jazz) ou par époque (des 50s à nos jours). Gratuit en version basique, Musicovery réserve de nombreuses options aux titulaires d’un compte payant (3 euros par mois), comme la création de playlists ou la possibilité de zapper une chanson. La meilleure fonctionnalité est sans doute la grille interactive qui permet d’écouter les morceaux selon l’humeur associée en passant la souris dans la zone de son choix.

 

Stereomood se nourrit du contenu de dizaines de blogs musicaux pour apporter une sélection musicale à la fois vaste et d’excellente qualité. Originalité, les morceaux sont “tagués” par humeur plutôt que par style. La page d’accueil présente une liste des tags les plus populaires, qui inclut des humeurs telles que “good karma”, “make love”, “lost in thought”, “road trip”, “need of love”, “cooking time”, etc… Se définissant comme une “web-radio émotionnelle”, Stereomood est gratuit mais encourage à acquérir les morceaux des artistes via Amazon, iTunes ou GigJunkie. La création d’un compte Stereomood (gratuit) permet de créer des playlists personnalisées et d’accéder aux fonctions sociales du site.

 

Nommé d’après la Route 61, une route américaine indissociable de l’histoire du Blues, thesixtyone est un site de musique en ligne qui met des artistes indépendants en relation directe avec le public. Le modèle est simple: n’importe qui peut proposer sa musique sur thesixtyone. Les internautes, s’ils apprécient, peuvent acheter les morceaux, ou commenter, mettre un “like”, et partager sur Facebook. La navigation peut se faire selon un onglet “mood” qui inclut des tags tels que party, funny, sad ou smooth. La musique proposée inclut surtout de l’indie rock US et british. On apprécie l’ergonomie du site, très immersive, avec photos des groupes en plein écran et boutons sociaux pour partager ses trouvailles sur Twitter et Facebook.

 

Rockola.fm est une autre web-radio pilotée par vos humeurs. Bien qu’en espagnol, elle est accessible à tous: les humeurs sont classées de optimista à melancolico et de intenso à sentimental. En cliquant sur le tempérament du moment, un morceau correspondant est immédiatement reproduit. Cochez l’option “Otros Idiomas” pour avoir accès aux morceaux non-espagnols (principalement en anglais). Bien que non traduit, Rockola.fm est un modèle d’ergonomie, parfait pour élargir son horizon musical.

 

8tracks est une web-radio au concept innovant: les utilisateurs doivent créer des playlists d’environ 8 morceaux. Comme sur Twitter, la brièveté permet d’exprimer parfois beaucoup de choses et 8tracks est une mine d’or pour découvrir de nouveaux artistes (souvent rock et indie rock). Une fois votre compte créé, vous pouvez suivre les autres utilisateurs, commenter leurs playlists et créer les votres. Un bémol, les noms des playlists sont peu explicites et ne facilitent pas la navigation selon vos humeurs.

 

[Via OnSoftware IT]

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité