6 inquiétantes conditions d’utilisation que vous avez acceptées sans le savoir! Facebook, Google, Apple…

6 inquiétantes conditions d’utilisation que vous avez acceptées sans le savoir! Facebook, Google, Apple…

Personne ne lit les conditions générales d’utilisation, c’est connu. Et pourtant, ce sont ces documents aussi interminables qu’incompréhensibles qui définissent ce que vos services et applications favorites ont le droit de faire avec vos données.

Après le scandale de l’expérience Facebook, nous avons souhaité mettre le nez dans les conditions d’utilisation du réseau social, mais aussi dans celles de Google, Facebook, Amazon, Apple, Instagram et WhatsApp.

Nous avons sélectionné les 6 passages les plus surprenants pour mieux nous faire une idée des choses que nous acceptons tous les jours sans faire attention.

Google

Google peut réutiliser, stocker, reproduire et modifier tout ce que vous postez sur ses services (Youtube, Google+, Google Play) à des fins promotionnelles.

Lorsque vous téléchargez, présentez, stockez, envoyez ou recevez du contenu à ou par l’intermédiaire de nos Services, vous donnez à Google (et ceux avec qui nous travaillons) une licence globale [qui nous confère le droit] de l’utiliser, de l’héberger, de le stocker, de le reproduire, de le modifier et d’en créer des œuvres dérivées.

Accéder aux conditions d’utilisation de Google

Facebook

Facebook partage vos données (votre identifiant, votre liste d’amis et vos informations publiques) avec de nombreux autres services comme Bing, Pandora, TripAdvisor ou Yelp de façon automatique à moins que vous ne vous désinscriviez manuellement.

Lorsque vous visitez un site ou une application qui utilise Instant Personalization, [ce site ou cette application] aura accès à des informations sur vous et vos amis dès votre arrivée. C’est parce que les sites et applications qui utilisent Instant Personalization peuvent accéder à votre identifiant d’utilisateur, votre liste d’amis et vos informations publiques.

Accéder aux conditions d’utilisation de Facebook

Google Photos

Google peut réutiliser vos photos à des fins promotionnelles…

Amazon

Amazon peut vendre vos données à des tiers dans le cadre d’une cession d’entreprise.

Les données des clients font généralement partie des actifs transférés mais [ces transactions] restent soumises à aux engagements de confidentialité préexistants.

Accéder aux conditions d’utilisation d’Amazon

Apple

Les applications que vous achetez sur l’App Store d’Apple ne vous appartiennent pas.

Les produits acquis par l’intermédiaire du service sont concédés sous licence, pas vendus.

Accéder aux conditions d’utilisation d’Apple

iTunes App Store

Vous ne “possédez” aucune des applications que vous avez achetées sur l’App Store…

Instagram

En théorie, Instagram est libre de faire ce qui lui plait de vos photos.

Par la présente, vous accordez à Instagram une licence d’utilisation non-exclusive, libre de redevances, transférable et sous-licenciable sur le contenu que vous postez sur ou par le biais du service.

Accéder aux conditions d’utilisation d’Instagram

WhatsApp

WhatsApp peut changer ses conditions d’utilisation à tout moment sans vous prévenir. En cas de modification, c’est aux utilisateurs de s’informer. Plus inquiétant encore, la simple utilisation de l’application constitue un accord tacite!

WhatsApp se réserve le droit d’amender ou de réviser ces conditions d’utilisation à tout moment et il vous incombe d’examiner ces [dernières] en cas de modification. Si vous n’acceptez pas les modalités révisées, votre seul recours consiste à cesser d’utiliser le Service WhatsApp. Votre utilisation continue du WhatsApp Service après toute modification des présentes conditions d’utilisation signifiera votre consentement et acceptation.

Accéder aux conditions d’utilisation de WhatsApp

Instagram

Instagram peut utiliser vos photos comme bon lui semble en théorie…

Voilà, à présent, vous en savez un peu plus sur ce qui se cache vraiment dans les CGU de vos applications préférées. Si les conditions d’utilisation des services web et des applications que vous utilisez ne vous conviennent pas, une seule solution s’offre à vous: vous devez simplement arrêter d’utiliser les produits concernés.

Au cas où vous souhaiteriez couper les ponts définitivement avec Facebook, Baptiste vous explique la marche à suivre dans un tutoriel simple et efficace.

Suivez-moi sur Twitter: @SamSoftonic

http://instagram.com/about/legal/terms/#
Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements