Publicité

Article

Airbnb prévoit de filtrer ses annonces sur Paris pour améliorer ses services et son image

Airbnb prévoit de filtrer ses annonces sur Paris pour améliorer ses services et son image
Yann-Marig Brezac

Yann-Marig Brezac

  • Mise à jour:

Le succès croissant du service de logement entre particuliers n’est pas sans générer des frictions. Airbnb déplait particulièrement aux professionnels de l’hôtellerie qui jugent la concurrence déloyale.

Aibnb se défend mais veut améliorer ses services. En France, le site projette de supprimer des annonces afin de garantir plus de qualité. Les locations de chambre mal notées par les utilisateurs pourraient faire les frais.

De son côté la ville de Paris s’est montrée ferme avec l’annonce de mesures fortes afin de réglementer ces nouveaux usages.

Aux Etats-Unis, Airbnb a déjà procédé à des suppression d’annonces. Le service a également ajouté une taxe de séjour afin d’éviter d’éventuels problèmes juridiques.

De façon similaire, les pratiques du service de location de voiture de tourisme avec chauffeur, Uber, suscitent de vives réactions chez les taxis parisiens et barcelonais.

A l’évidence ces nouveaux types de services accessibles depuis internet (ou par l’intermédiaire d’une application mobile) forcent les professionnels et les pouvoirs publics à se remettre en question. Mais les acteurs du net savent qu’ils doivent clarifier le champ d’action de leurs services et se conformer au cadre légal pour pouvoir continuer leur expansion.

Source: Capital

A lire:

Yann-Marig Brezac

Yann-Marig Brezac

Directives éditoriales

Publicité