Accéder à ses applications Mac et PC sur son smartphone grâce à Parallels Access

Utiliser ses applications Mac et PC sur son smartphone grâce à Parallels Access

Avec Parallels Access vous pouvez avoir accès par Internet à votre ordinateur à partir de votre smartphone ou de votre tablette ou utiliser une application quelconque installée sur votre ordinateur.

Vous voulez utiliser les versions pour ordinateur de Photoshop ou de Word à partir de votre Android? Ou visionner les sites en Flash sur votre iPad? Ou encore chercher et télécharger des fichiers Torrent en utilisant votre téléphone portable? Grâce à Parallels Access, c’est possible et ce n’est pas tout.

Par rapport à d’autres produits semblables de contrôle à distance des ordinateurs (par exemple TeamViewer, qui est utilisé pour l’assistance à distance),  Parallels Access  garantit une plus grande rapidité d’échange des données, une grande stabilité et un système d’une efficacité incroyable vous permettant d’exécuter par gestes ce que vous feriez avec votre souris.

Nous vous expliquons ici comment fonctionne Parallels Access et dans quelle mesure l’application peut vous être utile.  Pour nos tests, nous avons utilisé un iPad 2 et un MacBook Air, mais le service fonctionne de manière identique sur des appareils Android et sur des ordinateurs Windows.

Que puis-je faire avec Parallels Access?

Vous pouvez accéder à votre Mac ou à votre PC à partir de votre iPhone, iPad et des smartphones et tablettes Android. L’application vous permet d’utiliser votre ordinateur exactement comme si vous l’aviez devant vous. Vous pouvez par exemple accéder à l’ensemble des applications (et en installer de nouvelles), créer et déplacer des dossiers et des fichiers, résoudre des problèmes de fonctionnement.

Installer l'appli sur MacInstallation d’une application sur Mac à partir d’un iPad en utilisant Parallels Access

Pour ce faire, l’ordinateur doit disposer d’un accès à Internet et être connecté. La tablette ou le smartphone avec lequel vous le contrôlez doit avoir accès à un bon réseau Wifi. Vous pouvez utiliser également le service sur le réseau 3G, avec des prestations généralement satisfaisantes. Vous pouvez ainsi vous connecter à votre ordinateur même si vous êtes en voyage.

Comment s’installe Parallels Access?

C’est très simple. Vous devez télécharger Parallels Access pour iPhone/iPad ou Android sur votre dispositif mobile et le  client pour PC ou Mac sur votre ordinateur (vous devrez également créer un compte Parallels pour accéder au téléchargement à partir d’un serveur), en suivant les instructions.

La connexion entre les appareils est immédiate parce qu’elle se base simplement sur les données de connexion. Tous les dispositifs dans lesquels sont saisis le nom de l’utilisateur et le mot de passe du compte Parallels “se voient” entre eux et il suffit de toucher l’icône de l’ordinateur à partir de la tablette ou du téléphone portable pour que vous contrôliez l’ordinateur désiré.

Se connecter au Mac

Si vous ne disposez pas d’un compte, suivez les instructions pour en créer un directement à partir de l’application mobile.

Au cours de l’installation, il vous sera demandé si vous voulez programmer votre ordinateur afin qu’il ne s’arrête jamais automatiquement. De cette manière, il sera toujours disponible pour le contrôle à distance via Parallels Acces. L’idéal est d’accepter pour pouvoir y accéder à tout moment.

Comment cela fonctionne-t-il?

A droite de l’interface, se trouve la barre d’outils principale de Parallels Access.

La barre d'outils

Par l’intermédiaire du premier menu, vous pouvez choisir quelles applications parmi celles qui sont ouvertes sur votre Mac vous voulez porter en premier plan.

Sélectionner les applis à porter au premier plan

Le deuxième outil est l’Application Lanceur, grâce à laquelle vous pouvez ouvrir les applications de votre Mac.

Le lanceur d'applications

Un certain nombre sont visualisées par défaut. Pour en ajouter d’autres, tapez Add en haut à droite, sélectionnez les applications voulues et à la fin, tapez Done.

Ajouter des applis au lanceur

A l’aide de la touche edit, vous pourrez éliminer les applications du lanceur.

Eliminer des applications

A l’aide du troisième outil, vous accédez aux dossiers standards de l’utilisateur, par exemple Applications, Documents, Photos et Vidéos. Ce sont, en pratique, ceux que vous trouvez à gauche dans un dossier quelconque ouvert sous OS X.

Dossiers de l'OS X

Le quatrième outil vous permet d’introduire certains paramètres dont la résolution du bureau, l’activation du micro et la visualisation de l’écran de l’ordinateur que vous contrôlez à distance.

Le premier des outils que vous trouvez dans cette section est très important. Il s’agit d’Additional Keys qui montre à la base de l’interface les touches supplémentaires dont vous ne disposez pas sur le clavier virtuel du dispositif mobile, telles que CMD, ALT, les raccourcis F1 à F12, la touche TAB et ESC.

Les touches supplémentaires

Grâce à ces outils, vous avez accès à toutes les fonctions de votre ordinateur et vous pouvez l’utiliser à distance à partir de votre tablette ou de votre smartphone, en l’absence des limites que comporterait la présence du seul clavier virtuel d’iOS ou d’Android.

Facile, puissant et simple

Si vos deux dispositifs (téléphone et ordinateur) sont connectés à des réseaux Internet performants, Parallels Access fonctionne très bien, avec très peu de retard et une grande précision.

Ce qui est également frappant, c’est la fluidité des contrôles, qui garantissent un flux de travail pouvant même être meilleur qu’avec la souris. Il n’était pas évident que Parallels soit en mesure de rendre parfaitement naturelle l’utilisation d’un ordinateur par le biais d’un écran tactile et pourtant l’objectif a été pleinement atteint.

Les applications se voient en écran plein et tout l’espace existant sur l’écran du smartphone ou de la tablette est exploité. La simplicité de la barre des outils -et la possibilité de la cacher par un geste en cas de besoin- ajoute un autre point à l’excellente gestion de l’espace, un autre atout de Parallels Access.

La souris ne vous manquera pas du tout

Parallels Access, comme vous l’aurez compris, fait face brillamment à l’absence du pointeur classique d’un ordinateur de bureau. Toutes les opérations sont exécutables avec des gestes simples et intuitifs. Voici les principaux:

  • Clic de la souris > un tap (pour le double clic, faire un double tap)
  • Clic droit > un tap avec deux doigts
  • Déplacement horizontal ou vertical > déplacer un doigt dans les quatre directions

Gestes de base

  • Effet loupe > maintenir un doigt sur l’écran
  • Glisser-déposer > maintenir le doigt sur l’écran pendant plus longtemps

Gestes avancés

En pinçant l’écran, vous pouvez activer le zoom, mais seulement pour les applications qui le supportent.

En ce qui concerne l’édition de textes, les gestes et les procédures demeurent les mêmes que celles auxquelles vous êtes habitué avec le smartphone et la tablette.

Dans le menu d’aide de Parallels Access, vous avez toujours à disposition un tutoriel vidéo qui vous montre l’ensemble des instruments dont vous disposez ainsi que les gestes vous permettant de contrôler l’application.

Pourquoi utiliser Parallels Access?

L’une des surprises de Parallels Access est sa simplicité d’utilisation, à commencer par l’installation, en passant par le set-up jusqu’à l’utilisation pratique. Il s’agit d’un service destiné aux usagers de tous les niveaux, qui ne présente ni obstacles ni difficultés.

Voilà pourquoi tout le monde peut s’en servir pour se simplifier la vie, sans devoir se préoccuper des aspects techniques.

Ce qui est peut-être le plus utile est de pouvoir utiliser les applications de bureau (qui sont, dans de nombreux cas, plus puissantes et plus riches que celles prévues pour les dispositifs mobiles) à partir de votre tablette ou de votre téléphone et, surtout, de le faire où que vous soyez.

La commodité de pouvoir travailler avec votre copie de Photoshop même si votre ordinateur se trouve chez vous et de pouvoir le faire en exploitant toute la puissance du logiciel est un avantage énorme.

uTorrentCeci vaut également pour toute autre application que vous utilisez pour votre travail ou par hobby. Vous voulez télécharger un fichier avec uTorrent? Vous pouvez le chercher et le mettre en téléchargement depuis votre tablette et le trouver, prêt à l’usage, lorsque vous rentrez chez vous.

Mais ce n’est pas fini. Si, par exemple, vous ne faites pas confiance aux services de clouding, grâce à Parallels Access, vous pouvez utiliser votre ordinateur domestique comme lieu de stockage pour l’ensemble de vos données (votre nuage personnel) et y accéder depuis n’importe où pour ouvrir, modifier, créer. Ce qui est décidément commode et évite les intermédiaires.

Enfin, si vous aimez les jeux vidéo, vous aurez la possibilité de faire une partie sur votre jeu pour PC préféré même lorsque vous vous promenez avec votre iPhone. Dans le cas de jeux particulièrement lourds en matière de graphismes, vous pourrez vous attendre à léger temps de retard, mais dans la plupart des cas, il n’y aura pas de problème.

En bref, il n’existe pas de contre-indications. Vous pouvez essayer Parallels Acces gratuitement pendant 14 jours sans limite (téléchargez l’application pour iPhone/iPad ou Android et suivez les instructions). Nous vous conseillons donc de faire quelques expériences. Vous découvrirez probablement que le programme vous rend service à vous aussi.

A lire aussi:

Article original de Pier Francesco Piccolomini – Softonic.com. Traduit et adapté de l’italien.

Commentaires en cours de chargement