Publicité

Achats en ligne: 3 conseils pour payer en toute sécurité sur Internet

Achats en ligne: 3 conseils pour payer en toute sécurité sur Internet

Les achats en ligne vous font encore peur ? Même si, commodité oblige, le shopping sur Internet s’est généralisé, beaucoup d’internautes hésitent toujours au moment de sortir leur carte bancaire du portefeuille. La confiance n’est pas forcément de mise. Et pour cause: le piratage informatique reste à l’affût des imprudents. Mais il est possible, en prenant certaines précautions, de déjouer ces pièges. Voici 3 conseils pour vous aider à payer en toute sécurité.

Regardez bien la barre d’adresse avant de payer

La barre d’adresse est l’emplacement du navigateur où se trouve l’adresse du site Internet que vous êtes en train de visiter. Vous savez bien, celle qui contient “www” et “.com”. On n’y fait pas assez attention, ce qui peut rendre la navigation risquée.

Barre d'adresse URL

La barre d’adresse contient le chemin vers le site que vous êtes en train de consulter
(http://www…)

Imaginez maintenant que vous êtes sur le point de payer. Le formulaire vous demande de saisir les coordonnées de votre carte bancaire. Avant de procéder, portez votre attention sur la barre d’adresse et regardez si un cadenas y est affiché.

Un cadenas doit apparaitre dans la barre d'adresse

A gauche: connexion non sécurisée; à droite: connexion sécurisée (avec le cadenas).

Le cadenas est une norme qui permet aux sites web de garantir que la connexion est sécurisée. Il signifie que les données échangées ne peuvent pas être captées par des pirates informatiques.

Voici quelques pages web sécurisées, affichées sur les principaux navigateurs. Le cadenas est toujours situé à gauche, sauf sur Internet Explorer, où il se trouve à droite de l’adresse URL.

Le cadenas sur les principaux navigateurs

Mais le cadenas n’est qu’un premier signal. Pour être complètement rassuré, cliquez dessus pour obtenir des informations supplémentaires, comme votre nombre de visites sur cette page ou sa fiabilité.

Voici ce qu’affiche Opera lorsque vous cliquez sur le cadenas: le site est sécurisé.

N’oubliez pas que la majorité des navigateurs modernes vous avertissent si vous accédez à une page web à la réputation douteuse, grâce aux efforts concertés du groupement anti-phishing APWG, qui réunit Google, Yahoo!, Microsoft et eBay.

Alerte Phishing sur Firefox

Cet avertissement de Firefox vous prévient qu’une page est dangereuse.

Utilisez une carte rechargeable ou une appli de paiement en ligne

La plupart des banques proposent des cartes rechargeables permettant d’effectuer des achats en ligne. Même sans passer par ces portemonnaies virtuels, n’importe quelle carte de crédit ou de débit peut faire l’affaire, à condition que cette carte ne soit pas liée à votre compte-épargne. Toutes les cartes sont équipées de système de protection anti-fraude. En cas de doute sur la transaction, vous disposez aussi d’un laps de temps pour faire une réclamation.

D’autres systèmes de paiement comme PayPal ou Google Wallet offrent l’avantage de garder vos informations de paiement en sécurité pour vous. Ainsi, pas besoin de les introduire à chaque fois que vous faites un paiement. Attention, il est recommandé d’utiliser des mots de passe résistants pour tous vos portemonnaies virtuels.

Pour faire opposition, dans la plupart des cas, vous disposez de 60 jours. Les liens directs sont les suivants:

Imprimez ou conservez les preuves de chaque achat

Après avoir réalisé un achat, ne fermez pas la fenêtre ni le navigateur. Prenez le temps d’imprimer le reçu ou de sauvegarder la page au format PDF. Les données pourraient vous servir plus tard pour faire opposition, et même pour porter plainte auprès des autorités.

Chrome permet d’imprimer n’importe quelle page au format PDF: n’hésitez pas, c’est gratuit et écologique.

Le secret: ne pas se précipiter

Les trois conseils que je viens de détailler ne sont pas infaillibles, mais ils permettent d’éliminer la majorité des risques. Si je devais ajouter un conseil d’ordre général, qui s’applique à toutes les situations, ce serait de ne pas vous presser: les erreurs surviennent le plus souvent quand on ne prête pas suffisamment d’attention aux petits détails de l’opération. En ligne comme en ville, le shopping requiert certaine vigilance: les impulsions sont souvent mauvaises conseillères.

A lire aussi:

Article original de Fabrizio Ferri-Benedetti – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité