Publicité

[E3 2014] Battlefield Hardline s’attaque à la pègre et c’est plutôt réussi

[E3 2014] Battlefield Hardline s’attaque à la pègre et c’est plutôt réussi

A l’Ouest, du nouveau. Le champ de bataille choisi cette année par EA pour sa dernière mouture, Battlefield Hardline, n’a rien à voir avec les théâtres d’opérations auxquels nous nous étions habitués. Ici, pas de tanks ni de tranchées, ni de bataillons. Si l’intention est une fois de plus de concurrencer Call of Duty, les créateurs, plutôt que de nous entraîner vers des guerres futuristes auxquelles se sont risqués les développeurs de Sledgehammer Games, nous plongent dans des combats de rues à la GTA, opposant forces de l’ordre aux voyous de la pire espèce. Nous avons eu la chance d’avoir un avant-goût.

Le champ de bataille cette fois : la pègre

Quand on parle de Battlefield, on pense tout de suite à des conflits armés, des soldats et des colonnes de chars. Ici, rien de tout cela. Battlefiled Hardline se démarque en s’orientant dans une nouvelle voie: le crime organisé. Dans ce nouveau titre, les policiers affrontent des criminels. Les premiers ont pour objectif d’arrêter les seconds qui, eux, doivent s’enfuir avec leur butin sans se faire prendre.

Barrage de police dans Battlefield Hardline

Dans Battlefield Hardline, vous devrez donc choisir votre camp: représentant des forces de l’ordre ou voleur; autrement dit, choisir entre servir et protéger la loi, ou l’enfreindre. Peu importe ce que vous choisirez, tout comme dans les titres précédents, vous pourrez profiter d’un mode multijoueur complet, avec différentes modalités de jeu et un mode histoire où vous pourrez basculer d’un côté à l’autre de la loi.

Il est difficile de comparer Battlefiled Hardline aux opus antérieurs de la franchise Battlefield ou à Call of Duty. Ce Battlefield ressemble plus à Kane & Lynch ou à Payday, puisque vous incarnez des voleurs professionnels. C’est finalement dans l’action frénétique que l’on se rapproche du genre guerrier auquel nous étions habitués dans Battlefield.

Après avoir testé la version bêta de Battlefield Hardline, je dois dire que le jeu est prometteur. Unir deux mondes très violents comme le crime organisé et la guerre donne une force supplémentaire à un jeu puissant dans lequel vous ne pouvez pas vous disperser une seconde. La version bêta inclut le mode multijoueur, qui est le plus attendu par la plupart des joueurs, avec deux scénarios au choix. L’objectif? Voler de l’argent si vous jouez dans l’équipe des bandits; protéger vos preuves si vous êtes un policier.

Intervention policière dans Battlefield Hardline

Dans Battlefield Hardline, tout concourt à enrichir l’expérience du jeu: explosions, armes à longue portée et grande puissance de tir, véhicules armés, tyroliennes, etc. Tout ceci permet de transformer les rues paisibles d’une grande ville en véritable champ de bataille.

Les graphismes sont évidemment à la hauteur des espérances. Dans mon cas, jouant sur PS4, j’attendais beaucoup de Battlefield Hardline et je n’ai pas été déçu. La sensation de chaos est typique de ce genre de jeu et s’ajoute ici au plaisir de se battre en pleine ville.

Nouvelle dynamique, même esprit

Battlefield Hardline est-il une stratégie d’EA pour rajeunir un genre un peu éculé? Si c’est le cas, elle est bienvenue. Certes, cette version ne plaira peut-être pas à tout le monde, en particulier à ceux qui aiment se battre sur un champ de bataille vrai de vrai, piloter un tank ou esquiver les obus qui tombent sur leur passage. De plus, Hardline n’est pas une grande révolution, puisque le thème choisi a déjà été exploité dans d’autres jeux, comme GTA ou même le récent Watch Dogs. Néanmoins, on ne peut pas nier que le changement de décor et de personnages peut donner envie aux joueurs, anciens ou nouveaux, d’essayer ce nouveau titre.

Prometteur donc, mais on peut craindre toutefois que le mode multijoueur de Battlefiled Hardline ne se limite finalement à une mécanique de type Capture the flag, qui consisterait ici à récupérer le butin ou à protéger les victimes de l’infraction.

BFH-Downtown-LA

Testez-le vous-même

Même si nos premières impressions sont positives, on ne peut s’aventurer à prononcer un verdict définitif sur les seuls aspects que nous avons pu voir lors de l’E3 2014. La version bêta de Battlefiled Hardline nous a ouvert l’appétit, c’est vrai, mais il faudra attendre l’automne prochain pour savoir si le jeu tient vraiment ses promesses. La version définitive sera en effet disponible le 21 octobre prochain sur PC, PS4, Xbox One, PS3 et Xbox 360. Si vous vous rongez d’impatience et voulez en savoir un peu plus, vous pouvez vous inscrire pour tester la version bêta de Battlefield Hardline, uniquement sur PC et PS4, et juger par vous-même si ce nouveau “champ de bataille” reste bien dans l’esprit des éditions précédentes.

A lire:

Article original de José María López – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité