Publicité

La série Friends a 20 ans : faites-vous aussi des amis via les réseaux sociaux

La série Friends a 20 ans : faites-vous aussi des amis via les réseaux sociaux

La célèbre série américaine souffle ses 20 bougies aujourd’hui. A l’occasion de cet anniversaire, Softonic vous donne de précieux conseils pour vous faire de nouveaux potes.

Notre mode de vie mondialisé implique des changements fréquents au quotidien. Chaque fois que vous changez de ville ou de pays, il faut rebâtir une vie sociale depuis le début. C’est ce qui m’est arrivé lorsque j’ai déménagé d’Allemagne à Barcelone en 2008. Si vous avez des colocataires comme dans la série Friends, la construction de votre tissu social sera plus facile. Si ce n’est pas le cas, voici des services qui valent littéralement de l’or dans ce domaine.

Groupes Facebook : une mine d’or inexploitée

Trouver des amis sur Facebook ? De vrais amis ? Oui, c’est possible grâce aux Groupes Facebook ! Le grand avantage de Facebook, c’est que pratiquement tout le monde y possède un compte. Beaucoup de personnes sont également actives dans les groupes Facebook. Il s’agit donc d’une excellente manière de rencontrer de nouvelles personnes. Pour ce faire, il suffit de chercher un groupe dans votre région ou en fonction de vos centres d’intérêt dans la case de recherche.

Groupes Facebook : une mine d'or inexploitée

Tout y est : les militants Greenpeace, les fans de yoga, les mélomanes… C’est particulièrement le cas dans les grandes villes. Il n’est même pas nécessaire d’ajouter de nouveaux amis, il suffit de lire et de commenter aussi souvent que possible. C’est en adoptant cette méthode que j’ai rencontré un groupe de musiciens à Barcelone, que je vois désormais régulièrement.

Grâce aux applications mobiles, vous avez toujours la possibilité de voir les groupes à tout moment. Il y a de bonnes chances que vous trouviez un groupe qui partage vos centres d’intérêt et par la suite, il est très facile de se rencontrer en vrai.

Craigslist et dérivés : l’annonce classique

Craigslist est un excellent point de contact local pour tout le monde, y compris pour rencontrer de nouvelles personnes. Cette plateforme venue tout droit des USA est le leader mondial dans le domaine. Barcelone possède sa propre page, mais c’est le dérivé local en Espagne, Loquo, qui rencontre le plus de succès. Sur Craigslist et autres sites similaires, il existe toujours une section “communauté”, à ne pas confondre avec la section “personnelle”. Dans la communauté, on parle de tout, comme de chercher un partenaire pour jouer aux échecs ou des ateliers gratuits.

Craigslist

J’ai cherché une personne pour améliorer mon espagnol, et je n’ai pas mis longtemps à trouver un partenaire de langue. J’ai développé une amitié profonde pour cette amie chilienne, qui m’a mis en relation avec de nombreuses autres personnes. Depuis lors, elle a déménagé, mais je lui dois de nombreuses rencontres importantes. Craigslist fonctionne très bien pour les langues. Mais le principe s’étend aussi aux autres centres d’intérêt et hobbies. Pour la France, cherchez sur Le Bon Coin.

Couchsurfing : pour des rencontres alternatives

Couchsurfing.org, c’est le site de rencontres par excellence pour les voyageurs. Le contact entre les voyageurs et les locaux est particulièrement mis en avant, de même que l’intérêt culturel. J’ai aussi compris par la suite que les membres forment aussi une communauté soudée, qui partage de nombreuses activités. Courchsurfing est un bon point de départ pour faire de nouvelles rencontres. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de se créer un compte pour naviguer sur le site.

Couchsurfing : pour des rencontres alternatives

Le site est assez confus et il est plutôt optimisé pour les voyageurs qui cherchent un hébergement. Mais, comme sur Facebook, il existe aussi des groupes d’intérêt locaux. À Barcelone, on trouve des rencontres de volleyball, un groupe de VTT, des partenaires de langues… pour s’entraîner ou simplement pour passer un agréable moment en bonne compagnie.

Couchsurfing : pour des rencontres alternatives

Le grand point positif de Couchsurfing sont les profils très fidèles à la réalité. Contrairement à Facebook, il est possible de se faire une bonne image des personnes et de leurs goûts. Le site inspire confiance et permet de trouver facilement des gens qui vous ressemblent. Grâce à Couchsurfing, j’ai fait des rencontres incroyables, soit des amis véritables, soit des connaissances partageant des activités.

Couchsurfing se révèle également très utile dans la recherche de colocataires, comme j’ai pu en faire l’expérience. Ceux qui utilisent le site pour chercher quelqu’un sans offrir eux-mêmes quelque chose y trouveront moins de plaisir. En effet, même votre profil est passé à la loupe par les autres utilisateurs.

Couchsurfing dispose aussi de son application mobile, mais les fonctionnalités sont très limitées et il vaut mieux consulter le site depuis un navigateur.

Meetup : rencontres, rencontres et encore des rencontres

Le nom veut tout dire : Meetup. Nous avons affaire à une plateforme de rencontres de tous types. Vous créez un profil Meetup et consultez les annonces locales en fonction des activités recherchées. La communauté de Barcelone compte de nombreux membres et est très active. On peut y trouver des rencontres professionnelles, des échanges linguistiques, mais aussi des cours de cuisine… Vous y trouverez certainement votre bonheur !

Meetup : rencontres, rencontres et encore des rencontres

Si vous ne trouvez rien qui vous plait, vous pouvez vous-même organiser un Meetup. J’étais dans un échange espagnol – allemand, où j’ai pu rencontrer un chouette ami. Des groupes qui, il y a deux ans, ne comptaient que quelques membres en comptent maintenant des centaines. La crise économique a rendu très fréquente la présence d’Allemands en Espagne. Une rencontre est organisée pratiquement toutes les semaines entre les membres.

Meetup dispose d’une application officielle, mais aussi d’un grand choix d’applications non officielles. Vous trouverez certainement une application qui vous convient, quel que soit le modèle de votre téléphone.

Sites de rencontre : hors de ma vue !

Seul et célibataire dans une grande ville, voilà une drôle d’expérience… Je me devais de tester les sites de rencontres, mais pour le dire simplement : je n’y crois pas. Si vous voulez tester ou si vous pensez que vous pourrez y trouver des amis ou le grand amour, n’hésitez pas, foncez ! Mais ne donnez surtout pas d’argent ! Il existe trois sites majeurs: POFBadoo et OKCupid. POF et OKCupid vous permettent effectivement de rencontrer des personnes intéressantes. Quant à Badoo, il est très chic, c’est sûr. Malgré tout, la présentation de la page encourage surtout les rapports superficiels. Pour la France, Meetic, Adopte un mec et eDarling ont chacun un style très différent. A vous de trouver le bon!

Conclusion : un premier pas

Pour quiconque souhaite élargir son cercle d’amis, Internet représente une première étape intéressante. C’est particulièrement le cas pour les activités spéciales et les centres d’intérêt précis. Il est possible de créer de vraies relations d’amitié en ligne, mais mieux vaut ne pas attendre : il est important de se rencontrer et de partager des expériences communes. Malgré tout, les services que j’ai présentés sont un excellent premier pas.

Articles similaires:

Article publié à l’origine le 19 janvier 2014, mis à jour le 23 septembre 2014.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité