Publicité

Article

Denis Pagnac (Mobiclip) : “Je crois plus en la catch-up TV qu’à la TV en direct sur mobile”

Alexandre Carlier

Publié

denis_pagnac
En lançant l’application France 24 Live sur iPhone, Windows Mobile et Symbian, Mobiclip s’est fait remarqué sur le marché de la télé en streaming et de la VOD. Mais en plus de cette collaboration avec la chaîne internationale d’information 100% française, Mobiclip continue son développement.

Entre récompenses et nouveaux accords, le Senior Vice President Marketing & Sales nous parle du futur de la vidéo sur mobile.

OnSoftware : Qu’est ce qui fait la force de Mobiclip sur le marché de la vidéo mobile aujourd’hui ?
Denis Pagnac : C’est une indiscutable expertise sur la vidéo et tout ce qui tourne autour. Nous sommes un des rares acteurs du marché à avoir développé son propre codec et à en avoir déposé le brevet. Nous en avons fait de même avec le DRM. Nous avons bâti notre propre solution avec des partenaires pour distribuer ce codec sur de nombreux terminaux. Nous sommes multi-plateformes. Prochainement, nous devrions arriver sur Androïd et BlackBerry.


Le succès de l’application France 24 Live a dû vous donner un sérieux coup de projecteur…

Le succès de l’application France 24 Live a dû vous donner un sérieux coup de projecteur…
Avec France 24, l’accord a été fructueux. Ils ont eu confiance en nous et nous leur avons démontré qu’ils n’avaient pas eu tort. L’application est disponible dans 150 pays et regroupe 1 million d’utilisateurs. Un an après l’avoir lancée, les retours sont très satisfaisants, d’autant plus que la technologie est peu gourmande en ressources, ce qui s’inscrit parfaitement dans l’optique de Green-IT (informatique écologiquement responsable).


L’application France24 est disponible dans 150 pays et regroupe 1 million d’utilisateurs

Quel est l’avenir de la telévision en streaming, en direct sur les terminaux mobiles? Avez-vous lancé une tendance?
Je ne pense pas. Le mobile est un objet très personnel et dans cet ordre d’idée, il est intéressant de choisir sa propre offre, son propre programme pour ne regarder que ce qui nous intéresse. Je crois davantage à la télévision de rattrapage, la Catch-Up TV, à part pour les grands moments de direct comme un événement sportif par exemple. Il est plus important de trouver les podcasts de France 24 Live que d’allumer son mobile à 13h pour regarder le programme en direct.

logos_mobiclipQuelles sont les impressions du public ?
Nous commençons à toucher de nombreux utilisateurs et le retour d’expérience est très important. Je dois dire qu’il est plutôt bon pour l’instant.
Il faut dire que nous possédons les outils pour mesurer le trafic très précisément et en temps réel. Nous savons exactement combien de pages sont ouvertes, combien de clics sont effectués ou combien de bannières se sont affichés à un instant T.

Vous vous êtes fait connaître avec la TV en direct mais vous ne faites pas que ça…
Nous sommes multi-thématique. Nous avons couvert le Mobile Film Festival et lancé une application sur iPhone pour l’occasion. Les films sont consultables en ligne ou téléchargeables. Nous avons aussi des accords pour la diffusion de 60 blockbusters sur carte SD tels que Taxi, Hitch, Spiderman ou Le Parrain. Nous sommes présents sur des iDictionnary, des défibrilateurs, partout où il y a un écran, en fait. Nous sommes aussi partenaires de Nintendo, pour de la vidéo dans les consoles et les jeux.

Quel projet avez-vous sur le feu en ce moment ?
Actuellement, nous préparons le lancement d’une plate-forme de diffusion de cours en direct et en VOD, en accord avec l’OVE (ndlr : Observatoire de la Vie Etudiante). Nous croyons beaucoup en ce projet car il s’agit d’une véritable complémentarité entre le Web et le mobile.

Voir France 24 Live nommé au Global Mobile Awards dans la catégorie « Meilleure solution TV et vidéo », qu’est ce que cela représente pour vous ?
C’est encourageant d’être reconnu par les acteurs du marché eux-mêmes. On avance sans, mais on est mieux avec.

Interview réalisée lors du World Mobile Congress 2010 (Barcelone)

Vous aimerez aussi