L’iCloud d’Apple se révèle au grand jour

L’iCloud d’Apple se révèle au grand jour


« iCloud stocke vos données dans le nuage et les envoie immédiatement sur tous vos appareils », résume Steve Jobs venu présenter en personne la nouvelle gamme de produits d’Apple. L’annonce a eu lieu hier lors de l’Apple WorldWide Developers Conference, la grand-messe annuelle tenue par la firme de Cupertino.

L’annonce de l’iCloud se faisait attendre mais la réponse fournie par Apple est à la hauteur du défi. iCloud, d’ores et déjà en version Beta avec la nouvelle version d’iTunes, sera pleinement fonctionnelle à partir de la version 10.7 de l’iOS rebaptisée Lion. Ce que l’on retient suite à cette présentation tenue par le gourou de la marque à la pomme, c’est la simplicité d’utilisation du service.

iCloud est-il aussi “révolutionnaire” que cela? Apple offre 5 Gb de données gratuites à tous les utilisateurs Mac pour stocker en ligne contacts, emails, préférences et sauvegardes des applications. La musique – via “iTunes in the Cloud” – les applications et les vidéos achetées sur iTunes sont également envoyées dans le nuage mais ces données ne sont pas comptabilisées dans les 5 Go.

Une fois en ligne, tous les fichiers sont accessibles depuis vos différents terminaux iOS – jusqu’à 10. iPhone, iMac, iPod Touch, iPad et même PC – de nombreuses personnes possèdent un iPhone mais également une machine sous Windows: la synchronisation automatique de vos données s’effectue instantanément via une connexion WiFi ou 3G.

Photo Stream reprend le même principe de stockage que les données. A cette différence près qu’une fois que la photo est prise ou sauvegardée, elle est automatiquement dans votre Photo Stream – littéralement le Flot de Photos – et conservée 30 jours en mémoire. Vous pouvez récupérer le fichier et en sauvegarder une copie sur l’ensemble de vos machines fonctionnant sous iOS. Là encore, Steve Jobs fait prévaloir la simplicité à toute épreuve : “cela fonctionne” – “it just works”.

Autre annonce de taille que l’on attendait au tournant: l’iTunes Match. Le service qui ne sera disponible qu’aux États-Unis dans un premier temps propose une nouvelle manière d’exploiter votre collection musicale. Le logiciel iTunes scanne l’ensemble de votre bibliothèque musicale. Tous les titres reconnus par la base de données d’iTunes sont automatiquement ajoutés à votre stockage en ligne. Aucun transfert n’est nécessaire, vous bénéficiez directement de votre musique sur tous vos appareils iOS.

Autre pied de nez à la concurrence: le prix de lancement de 24,99 dollars par an. Amazon Cloud Drive et Google Music n’ont qu’à bien se tenir.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements