Publicité

Article

#OccupySivens : occupez virtuellement le site du barrage de Sivens avec Twitter et OpenStreetMap

#OccupySivens : occupez virtuellement le site du barrage de Sivens avec Twitter et OpenStreetMap
Christophe Coquis

Christophe Coquis

  • Mise à jour:

Le parti écologiste EELV fait pression sur le gouvernement et le Conseil général du Tarn pour obtenir l’arrêt des travaux sur le site du barrage de Sivens, situé près de Gaillac dans le Tarn. Pour cela, il vient de créer une application web pour occuper virtuellement le site.

Le parti Europe Ecologie Les Verts veut faire le buzz en lançant le site occupysivens.fr. Grâce à un simple mash-up, utilisant Twitter et OpenStreetMap, vous pouvez occuper symboliquement la ZAD du Testet.

OccupySivens reprend la même plateforme que celle déployée par Occupy4peace. Deux possibilités s’offrent à vous pour être présent sur la carte : directement depuis le site en glissant le curseur vert pour se localiser sur la carte ou alors via Twitter en ajoutant le hastag #OccupySivens. Attention, pour que cela marche avec Twitter, il faut activer la localisation dans les paramètres de votre compte.

occupysivens - rejoindre la manifestation

Plus de 1400 personnes ont déjà manifesté leur indignation face à ce projet et leur tristesse après la mort d’un opposant, Rémi Fraisse, survenue dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre 2014.

Rappelons que la construction du barrage de Sivens a été depuis longtemps un projet controversé. L’opposition au projet s’est accentuée depuis septembre dernier avec l’accélération des travaux et la multiplication des affrontements contre les forces de l’ordre. Depuis ce week-end, le barrage de Sivens est devenu un enjeu national après le décès d’un manifestant, Rémi Fraisse, et les violents affrontements survenus sur le site même mais aussi à Gaillac.

Suivez-moi sur Twitter: @xophe

Christophe Coquis

Christophe Coquis

Nouveautés de Christophe Coquis