Publicité

Article

Vie privée: la CNIL et Les Incollables veulent protéger les ados avec un test en ligne

Vie privée: la CNIL et Les Incollables veulent protéger les ados avec un test en ligne
Yann-Marig Brezac

Yann-Marig Brezac

  • Mise à jour:

Avec le développement de l’internet et des réseaux sociaux, la frontière entre vie privée et vie publique est de plus en plus ténue, ce qui n’est pas sans risque. Selon la CNIL, il est essentiel que les adolescents mesurent les conséquences et éventuels dangers auxquels ils s’exposent en ligne.

Pour ce faire, la Commission nationale de l’informatique et des libertés a développé un test en ligne en partenariat avec Les Incollables, pour tenter de sensibiliser les nouvelles générations sur le sujet de façon ludique. Une application pour iPhone existe également.

Ce n’est pas parce que l’on n’a rien à se reprocher que l’on doit tout montrer!

Cet outil pédagogique comprend une série de questions à choix multiples, chronométrée ou non.

L’idée est d’encourager les pratiques responsables et sûres, par exemple quand il s’agit de paramétrer son compte Facebook.

Le système de notation est assez scolaire et on doute que les ados se précipitent sur le site de la Cnil pour effectuer le test sans un petit coup de pouce des parents.

La bonne nouvelle est que si les adolescents sont potentiellement les victimes les plus vulnérables sur le web, paradoxalement, ces derniers possèdent des facultés d’adaptations plus prononcées que d’autres générations.


A lire:

Yann-Marig Brezac

Yann-Marig Brezac

Directives éditoriales