Publicité

Article

Windows Phone 7: L’essentiel de l’annonce

Julien Palier

Publié

La conférence de Microsoft annonçant Windows Phone 7 se termine et déjà se dessine le futur de la nouvelle plateforme mobile proposée par la firme de Redmond.

windowsphone7_3Premier point important, un design radicalement différent et plus aéré que ce que l’utilisateur avait l’habitude de voir jusqu’à présent sur des interfaces mobiles, et particulièrement Windows Mobile.

Moins d’icônes, avec des écrans moins surchargés que sur les concurrents comme l’iPhone d’Apple, les mobiles sous Android ou le dernier Wave de Samsung. Une décision assumée ET mise en avant par Microsoft, qui dénigre avec plaisir les “écrans couverts d’icônes miniatures” de la concurrence. Personnellement, et cela est difficile à dire pour un Mac user, je trouve ça plutôt réussi.

L’écran d’accueil se compose de vignettes carrées regroupant des informations thématiques pour les appels, les réseaux sociaux, les mails, etc. Il sera possible d’assigner aux vignettes des contenus différents.

Windows Phone 7 s’articule autour de 6 “hubs” thématiques, qui sont sensés regrouper l’ensemble de votre vie numérique:

People rassemblera toutes vos interactions avec vos contacts: photos, activités, réseaux sociaux, et se connectera avec vos profils Facebook et Windows Live (bien sûr!) sans avoir à ouvrir les pages dédiées.
Images regroupe l’ensemble des photos (celles de votre mobile et celles de votre PC) mais aussi celles de vos contacts.
Jeux embarque une connexion avec Xbox Live pour consulter les mises à jour, le catalogue de jeux, les profils, les avatars.

Musique + Vidéo reprend trait pour trait l’interface du Zune (la rumeur du “Zune Phone” était en partie vraie!) pour gérer votre univers multimédia, en musique et en vidéos. Un Store (attention ici on parle de MarketPlace) est disponible pour acheter de la musique. La radio est de la partie.
MarketPlace offre un espace d’achat d’application et de jeux à télécharger. iTunes en tremble déjà.
Office offre un accès direct à Office Mobile, Sharepoint et OneNote. Nul doute que cette partie intéressera plus les hommes d’affaire que les ados.

windowsphone7_2
Quelques questions restent cependant en suspend après la conférence de Steve Ballmer:

– D’abord, point de multi-tâche. Du moins le sujet n’a pas été évoqué. Chacun est donc encore libre de croire ou non aux rumeurs les plus folles.
Flash est aux abonnés absents. Il semble que l’OS ne le supportera pas en natif. Adobe doit commencer à avoir des sueurs froides.
– Contrairement aux versions précédentes comme Windows Mobile 6.5, Windows Phone 7 ne se laissera pas customiser en profondeur. Finies les couches graphiques additionnelles comme HTC le proposait précédemment.

Pour conclure, sachez que SFR tout comme Orange sont d’ores et déjà partenaires pour la France. SFR a annoncé la disponibilité de ses forfaits illimytics 3G+ Full pour les mobiles tournant sous Windows Phone 7.

Plus de détails sur l’OS et son fonctionnement dans les vidéos presse (en basse qualité) mises à disposition par Microsoft.

Vous aimerez aussi