Google supprime BitTorrent et uTorrent de ses filtres anti-piratage

Google supprime BitTorrent et uTorrent de ses filtres anti-piratage

Google a soudainement décidé de réintroduire les termes BitTorrent et uTorrent dans les services de saisie semi-automatique et instantanée de son moteur de recherche. Les deux programmes populaires de peer-to-peer avaient été mis sur une liste anti-piraterie et éliminés des résultats suggérés lors d’une recherche.

BitTorrent remporte son combat dans lequel il s’était lancé pour montrer sa bonne foi et son caractère légal. Le logiciel en soi n’est effectivement pas illégal mais c’est l’usage détournée du programme par certains utilisateurs pour télécharger des documents protégés par des droits d’auteur qui est en cause.

En tout cas, après avoir été supprimés de la liste des filtres anti-piratage, BitTorrent et uTorrent ont connu une hausse de trafic.

La décision de Google contraste fortement avec la création récente de la MPAA (Motion Picture Association of America), l’association américaine qui travaille à promouvoir les intérêts des studios de cinéma. La MPAA a en effet publié une étude qui met l’accent sur le rôle crucial des moteurs de recherche dans le téléchargement de contenus protégés par copyright. 82% des recherches “pirates” proviennent en effet de Google, affirme la MPAA.

Autres articles sur le sujet :

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements