Publicité

Article

La Gendarmerie Nationale passe à Linux

Yann-Marig Brezac

Publié

37000 ordinateurs de la Gendarmerie sont désormais équipé d’une  version sur mesure de Linux avec pour projet d’étendre ce changement à tous ses ordinateurs d’ici l’été prochain.

Linux est un système d’exploitation libre dont les utilisateurs développeurs contribuent à son amélioration constante. A l’inverse, Windows est la propriété de Microsoft, est payant et souvent critiqué pour sa lourdeur et son maque de stabilité.

La Gendarmerie Nationale passe à Linux

Grâce à cette initiative, la Gendarmerie pourrait épargner jusqu’à 40 % en droit de licence. La transition s’est effectuée en douceur avec l’utilisation de logiciels libres (compatibles avec Windows et Linux)  tels OpenOffice ou Firefox pour permettre aux employés de s’accoutumer progressivement au changement.

En plus des avantages financiers, la gendarmerie sera ainsi moins dépendante d’outils développés par de grandes firmes américaines telles Microsoft. Si cette initiative a débuté dès 2004, il paraît logique qu’une organisation gouvernementale décide de gagner en autonomie informatique à heure de PRISM et des allégations de connivences entre entreprises informatiques et le gouvernement américain.

L’initiative n’est d’ailleurs pas vraiment inédite. De nombreux gouvernements comme le Brésil et même la Maison Blanche ont effectué le passage au logiciel libre.

[Source : Wired]

Articles similaires:

Scandale NSA / Prism : c’est quoi et comment protéger votre vie privée?

Retrouver ou localiser son téléphone mobile Android perdu ou volé

Vous aimerez aussi