Publicité

6 conseils pour acheter sur Internet sans se faire arnaquer

6 conseils pour acheter sur Internet sans se faire arnaquer

Dans le cadre du mois européen de la cybersécurité, nous publions un article sur les principales menaces à la sécurité informatique. Cet article explique comment éviter les pièges et arnaques lors d’un achat sur Internet.

A chaque achat, un risque d’être escroqué

Nous achetons de plus en plus sur Internet. Selon le magazine Forbes, le e-commerce représentera un milliard de dollars de transactions fin 2013. Et plus les mouvements d’argent s’amplifient, plus la cyber-fraude est en hausse.

Pertes économiques causées par la cyber-fraude entre 2001 et 2012 (source)

Dans un rapport de CyberSource (VISA), on parle de pertes de 3,5 milliards de dollars en 2012, pour l’ Amérique du Nord seulement. Un autre rapport de JP Morgan conclut qu’« il n’y a aucun signe de ralentissement du phénomène».

L’étroite frontière entre la fraude et l’excès de confiance

Le cyber-criminel qui s’attaque à nos poches utilise une variété de techniques et d’astuces, allant du vol de données à caractère personnel par e-mail (hameçonnage ou phishing) à la redirection vers de faux sites de commerce électronique (pharming).

Pharming : l’attaquant modifie les adresses de serveurs (“poison”) (1) pour que
quand l’utilisateur charge une page (2), une fausse page apparaisse au lieu de la vraie (3)

Mais on peut perdre de l’argent en se faisant arnaquer, mais aussi à cause d’erreurs dans les transactions, de publicités qui exagèrent la qualité des produits ou tout simplement d’un manque d’information lors de l’achat.

Six conseils pour acheter sans crainte sur Internet

Les défauts de conception d’une boutique sur Internet et l’existence d’escrocs professionnels rendent le risque de perdre de l’argent bien réel. Heureusement, les sites web et les navigateurs ont beaucoup amélioré leur sécurité et leur fiabilité.

Plutôt que de vous accabler d’une liste interminable de recommandations, ou de conseils difficiles à mettre en place, nous vous donnons six astuces que nous considérons comme essentielles et qui vous garderont en sécurité dans la majorité des cas.

1. Payer par PayPal ou Google Wallet tant que possible

Payer via PayPal, Google Wallet ou autres services évite de devoir entrer à chaque fois vos coordonnées bancaires. De plus, PayPal, comme Wallet, ont développé des contrôles anti-fraude et peuvent réclamer l’argent à votre place en cas de fraude.

PayPal agit comme intermédiaire dans vos paiements, protégeant ainsi votre sécurité (source)

En revanche, peu importe comment vous payez, nous recommandons que vous utilisiez une carte de débit spécifiquement pour les achats en ligne. Il n’est pas sage d’utiliser votre carte de crédit principale pour acheter sur Internet.

2. Vérifier la réputation de la boutique en ligne

Vous achetez sur un site internet pour la première fois? Il est important d’investir du temps et d’en apprendre plus sur sa réputation. Recherchez le nom du site sur Google et vérifiez sa réputation sur WoT et SafeWeb, deux services qui vérifient la sécurité des sites internet.

Aussi, regardez en bas de la page pour voir les certificats du site et d’où ils viennent.

Lorsque vous entrez pour la première fois dans une boutique en ligne, jetez un œil aux détails suivants :

  • Coordonnées réelles (adresse, numéro de téléphone)
  • Page d’assistance avec Foire Aux Questions
  • Liens vers des informations sur l’entreprise
  • Garanties d’achat et conditions légales
  • Certificats de garantie de commerce électronique (VeriSign, TRUSTe, etc…)

La présence de ces certificats est un bon signe, mais cliquez dessus pour être sûr de leur authenticité.
Certains escrocs les ajoutent aux sites sans liens valides

3. Utiliser un navigateur moderne, sûr… et mis à jour !

Pour éviter les escroqueries, un bon navigateur mis à jour vous donne plus de sécurité qu’un antivirus. Google Chrome, par exemple, est capable de détecter les sites malveillants. C’est également le cas d’Internet Explorer 11 (SmartScreen) et de Mozilla Firefox.

Si vous utilisez des applications mobiles pour effectuer vos achats, assurez-vous que ce ne sont pas de fausses applications. Enfin, chaque fois que vous le pouvez, vérifiez que les pages où sont saisies les informations de paiement affichent un cadenas devant l’adresse web (HTTPS): cela indique que le site est sécurisé.

En général, regardez toujours comment est écrite l’adresse web de la boutique. Si vous la trouvez suspecte ou étrange, évitez-la. Dans la plupart des navigateurs, vous pouvez obtenir plus d’informations en cliquant simplement sur l’icône du cadenas.

4. Toujours acheter sur un réseau sécurisé

Si vous comptez acheter en ligne, essayez de vous connecter de la maison et à partir de dispositifs dans lesquels vous avez confiance, avec vos programmes, votre antivirus et votre navigateur préféré. Les réseaux publics regorgent de personnes à l’affût de données à saisir.

En revanche, la sécurité de votre réseau domestique ne doit pas être ignorée. Renforcez votre réseau WiFi, installez un bon antivirus gratuit et conservez les reçus et les détails de comptes bancaires dans un gestionnaire de mot de passe avec cryptage, tel que Dashlane, un gestionnaire de mots de passe et de données personnelles très bien conçu.

5. Comparer les prix et conditions de vente

Vous êtes sûr d’être sur une bonne affaire ? Comparez les prix et les conditions de vente – avec Google Shopping, par exemple – et lisez les commentaires sur le produit, en particulier les commentaires négatifs : cela pourrait vous donner des indices quant à la fiabilité de la page.

Les boutiques qui apparaissent sur Google Shopping sont généralement fiables

Comparer les prix et conditions de vente est une pratique de consommation saine, facilitée par Internet. Mais même avec les comparateurs, faites attention : parfois les prix ne sont pas mis à jour ou ne tiennent pas compte de coûts supplémentaires.

6. Ne jamais cliquer sur des liens suspects

Si vous n’avez rien demandé, ne cliquez pas. C’est une règle très simple qui permet d’éviter les mauvaises surprises, telles que le hameçonnage (vol de données).

Ce n’est pas Amazon.co.uk ! Faites toujours attention aux adresses web liées aux emails que vous recevez

Une boutique en ligne peut vous contacter pour vous fournir des reçus ou des factures, mais n’entrez jamais vos mots de passe ou coordonnées bancaires. Cela doit vous être demandé à partir de la page web légitime. Et ce qui concerne les courriers électroniques s’applique également aux réseaux sociaux.

Un dernier conseil: achetez avec bon sens et lisez

Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, méfiez-vous. Si l’apparence d’une page vous paraît de mauvaise qualité, méfiez-vous. Si quelque chose, n’importe quoi, crée une étincelle de doute, prenez garde. Cela pourrait être un canular.

En cas de doute, il est préférable de s’arrêter et de faire des recherches. Lire, lire et lire. C’est le principe “Arrêter. Penser. Se Connecter“. Et pour couvrir vos arrières, rien de mieux que de tout enregistrer: les emails, les reçus, et même des captures d’écran. Cela pourrait un jour servir de preuve.

Et vous? Vous sentez-vous en sécurité lorsque vous achetez sur Internet ?

Adapté de l’espagnol. Article original écrit par Softonic.com.

Articles similaires:

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité