Publicité

iTunes Match, Google Play Musique ou Amazon Cloud Player? Le comparatif pour bien choisir

iTunes Match, Google Play Musique ou Amazon Cloud Player? Le comparatif pour bien choisir

Sauvegarder toute votre musique sur le cloud pour l’écouter ensuite depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette, c’est à la fois pratique et nécessaire. Voici une comparaison des trois services d’hébergement de musique en ligne les plus performants : iTunes Match, Google Play Musique ou Amazon Cloud Player.

Les bibliothèques de musique traditionnelles vont lentement et inexorablement s’effacer pour être remplacées par celles stockées sur des serveurs à distance. Deux raisons principales expliquent cette tendance.

La première est l’utilisation croissante des smartphones et tablettes. Ces appareils remplacent les ordinateurs dans de nombreux domaines, mais, ils offrent, par nature, beaucoup moins d’espace de stockage que les PC.

La seconde est la large gamme de prix des appareils de navigation mobile, qui vous permettent d’accéder à Internet n’importe où et d’utiliser les services en ligne sans v0us angoisser sur le montant de votre facture.

De plus en plus d’utilisateurs libèrent de l’espace sur leurs appareils en téléchargeant leur musique sur le cloud pour ensuite l’écouter en streaming sur leurs ordinateurs et appareils mobiles. Une option bien pratique, car vous pouvez ainsi assurer la sécurité de votre bibliothèque sans occuper des giga-octets de mémoire.

Plusieurs services sont à votre disposition, chacun présentant ses propres avantages et inconvénients. Nous avons comparé les trois plus importants : iTunes Match d’Apple, Google Play Musique et Amazon Cloud Player. Nous avons passé en revue chacune de leurs caractéristiques afin de déterminer lequel de ces services est le plus performant pour y héberger vos chansons.

L’offre: l’espace et les tarifs

Google Play Musique

Le service vous permet de télécharger jusqu’à 20 000 chansons sur le cloud. Il propose deux packs différents : un gratuit et l’autre payant.

Le premier vous permet d’écouter la musique que vous avez téléchargée en streaming, comme le fait iTunes Match.

Le second (« All Access ») ajoute un service similaire à celui offert par Spotify : vous pouvez écouter en streaming toute la base de données de Google Play Musique. Le prix est de 9,99 € par mois, ce qui comprend la possibilité de créer une radio personnalisée à partir d’une chanson ou d’un artiste. Les utilisateurs « All Access » bénéficient également d’un algorithme permettant de leur fournir des suggestions en fonction des musiques qu’ils écoutent régulièrement.

iTunes Match

Vous pouvez télécharger jusqu’à 25 000 chansons sur le cloud pour (à ce jour) 24,99 € par an. Le compte exclut les morceaux achetés sur l’iTunes Store.

iTunes Match - Overview

iTunes, le « moteur » d’iTunes Match

Amazon Cloud Player

Vous pouvez stocker jusqu’à 250 000 chansons sur le cloud pour 24,99 € par an. Vous pouvez tester le service gratuitement, mais, dans ce cas, la limite des chansons est fixée à 250, une sorte de démo. Pour ceux qui possèdent des bibliothèques gigantesques, ce système semble être la solution idéale.

Vainqueur : Google Play Musique et Amazon Cloud Player

Choisir un gagnant est, dans ce cas, plus compliqué qu’il n’y parait. Pour la majorité des utilisateurs, Google offre certainement le service le plus attirant : 20 000 chansons à stocker gratuitement est une offre alléchante. Mais les vrais fans de musique préféreront sans doute des bibliothèques plus volumineuses et, dans ce cas, une capacité de 250 000 chansons est certainement mieux adaptée.

La qualité

Google Play Musique

Le débit du streaming est de 320 Ko par seconde, mais la qualité audio des chansons n’est pas modifiée lorsqu’elles sont envoyées sur le cloud. En termes de sauvegarde de votre musique, l’approche de Google est donc « conservatrice ».

GPM - Overview

Google Play Music : interface spartiate, mais agréable

iTunes Match

La qualité des chansons chargées sur le service de cloud d’Apple (si elles sont présentes dans le store iTunes) est portée à 256 Ko par seconde au format AAC, ce qui augmente instantanément la qualité moyenne de nombreuses bibliothèques de musique, qui sont habituellement composées des chansons de qualité inférieure (typiquement, MP3 de 128 Ko par seconde). Si la qualité des chansons que vous téléchargez est supérieure à 256 Kbps AAC, elle n’est pas modifiée.

Amazon Cloud Player

Amazon améliore également la qualité des chansons de son catalogue, en MP3 256 Kbps. Si vous les recherchez localement, vous les trouverez toutes à ce débit. Mais, contrairement à iTunes Match, ce processus est utilisé même si vous téléchargez des chansons de qualité supérieure ce qui pose problème à tous ceux qui souhaitent que leur musique soit de la meilleure qualité possible.

Vainqueur : iTunes Match

Améliorer la qualité d’une grande bibliothèque de musique est vraiment une excellente idée. Amazon propose également cette option, c’est vrai, pour une qualité finale très semblable, mais les rétrogradations « involontaires » vers une qualité moindre sont ennuyeuses.

Accès au service

Google Play Musique

Vous pouvez accéder au service à partir de n’importe quel navigateur et des clients disponibles pour AndroidiOSPC et Mac. Le service est vraiment multiplateforme. Quel que soit votre appareil, vous pourrez écouter votre musique lorsque vous êtes en déplacement.

iTunes Match

Si vous êtes un utilisateur 100 % Apple, tout fonctionnera très bien : ouvrez iTunes sur votre Mac, iPhone, iPad ou iPod Touch (ou même PC Windows) et vous avez terminé. Toutefois, si vous avez un téléphone Android, vous ne pourrez pas accéder à votre bibliothèque musicale. Et dans un monde multiplateforme, ce n’est pas bon.

D’autre part, iTunes est présent par défaut sur tous les appareils Apple, et vous n’avez donc rien à installer. L’utilisation du service est par conséquent la plus simple et la plus pratique des trois services en compétition.

Amazon Cloud Player

Vous pouvez accéder au service à partir du navigateur ou du client (depuis les plateformes les plus importantes, ainsi que Kindle Fire et Kindle Fire HD). Amazon a vraiment développé l’accessibilité et n’a pas oublié son propre matériel. Néanmoins, le service doit être installé manuellement sur tous les appareils.

ACP - Overview

L’interface essentielle d’Amazon Cloud Music

Vainqueur : Google Play Musique

En plus d’être accessible depuis n’importe quel appareil, le service de Google propose également de nombreuses options techniques efficaces. Le navigateur fonctionne très bien, et les clients sont performants et facile à utiliser. L’interface n’est pas formidable, mais c’est un détail.

Une remarque : si vous êtes un utilisateur fidèle d’Apple, pour ce qui est de l’accès au service, vous allez préférer iTunes Match à Google Play Musique. En effet, vous n’aurez rien à installer, l’environnement est familier et l’architecture solide.

Importation et gestion de la musique

Google Play Musique

Pour charger la bibliothèque de musique sur le cloud, le service utilise Music Manager. Le processus est plutôt rapide et, si vous éteignez l’ordinateur lorsque le téléchargement n’est pas terminé, il reprend automatiquement lorsque vous le rallumez.

Lors des tests, nous avons remarqué que la reconnaissance des titres présente quelques défauts. Certaines chansons, par exemple, ne sont pas reconnues : au lieu d’être « récupérées » dans le store de Google, elles sont donc chargées à partir de votre ordinateur, ce qui prend plus de temps.

Parfois, le service fait des erreurs dans l’attribution des pochettes d’albums et ne semble pas reconnaître les doublons, qui sont ajoutés deux fois.

Vous pouvez non seulement importer votre bibliothèque iTunes, mais aussi celle de Windows Media Player, et même les bibliothèques présentes dans n’importe quel dossier de votre ordinateur. Vous pouvez également transférer automatiquement vers Google Play Musique les fichiers ajoutés dans le dossier de votre choix. Pratique.

Music Manager

À tout moment, vous pouvez décider de revenir à votre bibliothèque locale, en un seul clic.

iTunes Match

Le processus d’importation est assez rapide et très simple, mais il ne prend en compte que la bibliothèque iTunes et aucune autre.

La fonction de recherche fonctionne bien. Parfois, pour une raison quelconque, certains morceaux du même disque sont reconnus (et « profitent » donc aussi d’une amélioration de leur qualité) et d’autres pas. Pour les utilisateurs qui aiment les bibliothèques bien rangées, tout mettre en ordre peut s’avérer fastidieux.

Les différents affichages (par chanson, album, artiste, genre et listes de lecture) rendent la gestion de la musique particulièrement facile, notamment parce que nous sommes pour la plupart bien familiariés à iTunes. Grâce aux menus contextuels, vous pouvez télécharger très facilement en local un ou plusieurs morceaux et ajouter des chansons à la liste de lecture ou ajouter les couvertures. L’ordre et la simplicité sont ici des valeurs essentielles.

iTunes Match - Il menu contestuale

Le menu contextuel d’iTunes Match

Amazon Cloud Player

La musique est importée par un programme, Amazon Music Importer, qui récupère les chansons à partir d’iTunes, de WMP et des dossiers de votre ordinateur, tout comme Google Play Musique. Pour la gestion de la bibliothèque, cependant, il se sert d’un autre programme, Amazon Cloud Player. Exagération ?

L’application web est décidément spartiate. À part gérer la bibliothèque sur le cloud de manière très conventionnelle, vous ne pouvez pas faire grand-chose de plus. Les versions pour PC et Mac, d’autre part, sont un peu démodées en apparence, mais fonctionnent très bien. Les versions mobiles sont en revanche plus agréables à regarder et mieux structurées.

Vainqueur : iTunes Match

C’est donc Apple qui gagne, mais d’une courte tête. La restriction imposée par l’usage obligatoire d’iTunes (qui exclut les utilisateurs Android de la course) a un point positif : peu, voire rien à installer, environnement agréable et rapidité de l’installation du service. Et rien de nouveau à apprendre.

Autres petits avantages

Les trois services permettent de synchroniser jusqu’à 10 appareils, un nombre plus que remarquable, et de télécharger facilement l’ensemble de la bibliothèque d’un coup (même si l’opération est plus rapide avec Amazon et Google).

iTunes Match, par rapport à ses concurrents, « nettoie » les bibliothèques des morceaux piratés (et reverse 70 % du prix des abonnements annuels aux artistes, qui récupèrent ainsi une partie des bénéfices qu’ils perdent en raison du téléchargement illégal).

Google Play Musique, à l’inverse, est le seul des trois services d’enregistrement de musique sur le cloud qui ajoute également un service de streaming semblable à celui de Spotify et met à disposition l’intégralité de sa base de données (plus de 22 millions de titres). Pour en profiter, il vous en coûtera € 9,99 par mois.

Amazon Cloud Player, cependant, ajoute automatiquement à la bibliothèque tous les achats d’albums physiques. Pour ceux qui achètent de la musique sur les médias traditionnels, c’est très pratique.

ACP - CD achetésDeux CD achetés sur Amazon ont été automatiquement ajoutés à la bibliothèque

En bref, chacun des trois services satisfait partiellement des besoins différents, et s’avère donc plus approprié pour certains utilisateurs que pour d’autres. Mais l’offre de Google semble la plus complète.

Et le vainqueur est : Google Play Musique !

Google Play Music iTunes Match Amazon Cloud
Espace et prix

Qualité

Accès au service

Importation et gestion

Autres petits avantages

Big G finit par gagner. Comme nous l’avons vu, ce n’est pas le meilleur à tous points de vue, mais pour la majorité des utilisateurs, son offre est la plus attrayante. Cependant, il faut rappeler que, pour un utilisateur possédant un Mac ou un PC et les appareils mobiles d’Apple, iTunes Match est certainement la meilleure option. Pour sa part, Amazon offre beaucoup d’espace, ce qui fera la joie de ceux qui ont de vastes bibliothèques de musique et qui ont besoin de toujours tout avoir à portée de main. Le choix final dépend donc de chacun de nous, en fonction de ce dont nous avons besoin.

Pour ma part, j’utilise les trois services ensemble, en attendant de voir lequel est vraiment fait pour moi. Et grâce à eux, j’ai libéré des dizaines de Go d’espace sur mon disque dur, ce dont je suis profondément satisfait. Mais les options pour écouter de la musique ne s’arrêtent pas là. Il existe par exemple des services de streaming pur et dur : pour les découvrir, lisez notre Guide Android spécial tablette.

À LIRE ÉGALEMENT

Article original écrit par Pier Francesco Piccolomini – Softonic.com. Traduit et adapté de l’italien.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité