Publicité

Article

Réunir tous ses comptes de messagerie instantanée et bien plus encore avec Digsby!

Ludovic Piquemal

Ludovic Piquemal

  • Mise à jour:

wlm2011vsdigsby Windows Live Messenger 2011 a énormément déçu beaucoup d’entre vous, c’est le moins que l’on puisse dire. Trop dense, déroutant, mal conçu… Vos réactions vont dans l’ensemble dans le même sens: à force de vouloir trop en faire, Messenger 2011 vous fait regretter les anciennes versions.

Si vous voulez chatter avec vos contacts MSN, Yahoo, Gmail, Facebook et autres, il existe une excellente alternative à “MSN 2011”: Digsby. Gratuit et agréable à utiliser, Digsby est un logiciel de messagerie instantanée avec une interface claire et sans fioritures qui présente de nombreux avantages. Son principal inconvénient: il est en anglais mais il n’est pas nécessaire d’avoir un super niveau pour s’en servir.

Non seulement Digsby rassemble en une seule liste des contacts qui utilisent différents logiciels/protocoles de messagerie (MSN, Yahoo, Facebook et MySpace chat, ICQ, Google Talk, Jabber, AIM, ICQ), mais en plus il vous permet de consulter vos actualités et de mettre à jour facilement vos statuts de réseaux sociaux (Facebook, Twitter, MySpace, LinkedIn). Enfin, Digsby est aussi un outil de notification des emails reçus pour vos différentes boîtes de courrier électronique.

Voici comment l’utiliser.

1. Télécharger et installer Digsby. Il est pour l’heure disponible sur Windows (7, Vista, XP, 2000, Me) et le sera prochainement sur Mac et Linux. Vous pouvez être averti de la sortie du logiciel sur ces plateformes en laissant votre adresse email sur cette page.

2. Cela fait, vous devrez créer un compte Digsby (gratuit). Cet identifiant unique vous permettra de vous connecter au logiciel et d’accéder à l’ensemble des comptes de messagerie, email et réseaux sociaux que vous aurez choisi d’ajouter.

digsby_register

3. Vous pouvez à présent lancer des invitations “Digsby” aux contacts de vos différents comptes email (Hotmail, Yahoo, Gmail, etc.). Personnellement, je vous conseille de sauter cette étape pour l’instant (cliquez sur “No, thanks”) et d’ajouter vos contacts plus tard, un par un si c’est possible. Si vous décidez de lancer une invitation à utiliser Digsby, sachez que ce sont TOUS les contacts de votre répertoire qui recevront une invitation, et il n’est pas certain que tout le monde apprécie…

digsby_invite

4. Vous pouvez à présent vous connecter à Digsby en saisissant votre login et votre mot de passe. Deux cases à cocher vous permettent de garder le password en mémoire et/ou de vous connecter automatiquement.

digsby_login

5. Cet écran de configuration apparaît ensuite. C’est là que vous pouvez ajouter et centraliser les différents réseaux de messagerie instantanée que vous utilisez, vos comptes emails (Yahoo, dans notre exemple ci-dessous) et les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes inscrit.

digsby_setup

digsby_add_account

Notez qu’en ce qui concerne les emails et les réseaux sociaux, vous pouvez choisir à quel endroit vous souhaitez voir s’afficher les notifications: liste de contact, zone de notification système ou bien dans les deux.

digsby_show

Dans l’exemple ci-dessous, vous pouvez voir comment s’affichent les actualités de vos réseaux sociaux et les emails reçus depuis la zone de notification système. Vous pouvez actualiser votre statut, voir les actualités de vos amis et il suffit de cliquer sur les liens placés en haut de la fenêtre pour accéder au site lui-même (Facebook, Twitter, etc.). La fenêtre “emails” donne pour sa part un aperçu des courriers électroniques reçus et vous permet de les ouvrir, d’y répondre, de les effacer ou de les marquer comme spam, etc.

digsby_fb_email

Ces flux sont certes pratiques en tant qu’aperçu, mais ils n’offrent en réalité que des liens vers les services correspondants et ouvriront donc votre navigateur internet. En clair, Digsby n’offre pas d’interface alternative pour gérer ces données-là sans avoir besoin de se rendre sur les sites, comme le fait Tweetdeck, par exemple.

6. Intéressons-nous plus précisément à la facette “messagerie instantanée” de Digsby, puisque c’est bien là son point fort. La liste de contacts (ou “Buddy list”) rassemble vos amis et affiche les logos des différents services de messageries depuis lesquels vous les avez précédemment importés.

Les contacts se divisent par défaut en groupes “Online” et “Offline”, mais vous pouvez créer vos propres groupes comme bon vous semble depuis le menu “Digsby”. C’est aussi depuis ce menu que vous pouvez ajouter des contacts, les renommer, les effacer ou vous déconnecter.

digsby_buddy_list

7. Quand vous sélectionnez un contact avec lequel discuter, la fenêtre de chat est sobre et d’une grande clarté. Vous pouvez personnaliser la police de caractère utilisée, insérer des smileys MSN ou autres (cela se paramètre dans les préférences). En cas de conversation avec plusieurs personnes, la fenêtre ouvre autant d’onglets que nécessaire.

digsby_chat

8. Comme sur la plupart des autres logiciels de messagerie, l’envoi de fichiers est supporté…

digsby_file_sending

… tout comme les appels audio de PC à PC et les conversations en vidéo si vous disposez d’une webcam.
digsby_audio-video_chat

Bref, si vous êtes nostalgique de la praticité des anciennes versions de Windows Live Messenger (les versions 8.1 et 8.5, notamment) mais que vous souhaitez rester connecté aux principaux réseaux sociaux actuel, Digsby est à coup sûr un excellent choix et mérite au moins d’être essayé.

Ludovic Piquemal

Ludovic Piquemal

Nouveautés de Ludovic Piquemal