Publicité

Rovio contre-attaque avec RETRY et prend la relève de Flappy Bird

Rovio contre-attaque avec RETRY et prend la relève de Flappy Bird

Oubliée pour un temps la guéguerre entre oiseaux et cochons! Cette fois les créateurs d’Angry Birds, même s’ils s’en défendent, exploitent le filon de Flappy Bird. Nous les avons rencontrés et ils nous ont livré quelques secrets.

RETRY est donc le prochain jeu de Rovio, la compagnie à l’origine d’Angry Birds. Après les batailles entre animaux, les développeurs passent cette fois au monde de l’aviation, avec un jeu à l’esthétique rétro, en 8-bit, qui rappelle beaucoup le récent jeu à succès Flappy Bird.

RETRY sera disponible sur nos écrans de mobiles d’ici quelques mois, mais nous avons déjà eu l’occasion de mettre les doigts dessus et de discuter avec un responsable de Rovio, qui nous dévoile quelques aspects clés du jeu.

Comment jouer à RETRY

Le mécanisme de RETRY est enfantin: avec les contrôles tactiles, le joueur doit déplacer un avion à hélices tout au long de niveaux remplis d’obstacles. Il faut parfois faire des pirouettes et éviter de s’écraser. Au moindre crash, le niveau est terminé. Ce qui arrive tout le temps et nous oblige à réessayer (d’où le titre) encore et encore. De plus, en chemin, il est possible de récolter des pièces de monnaie et d’autres objets qui se présentent à nous.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’une mécanique de jeu extrêmement simple mais très difficile à maîtriser. Ces deux facteurs font de RETRY un jeu très addictif qui pourrait bien voir Rovio réitérer le succès mondial obtenu avec Angry Birds.

Retry: récoltez des pièces de monnaie avec votre avion

Un clone de Flappy Bird?

Début 2014: alors que tout le monde ne parle que de Flappy Bird, celui-ci disparaît de l’App Store et de Google Play et des centaines de clones surgissent en quelques semaines. Même LVL11, un studio appartenant à Rovio, sort un jeu très similaire.

Bien qu’il semble que Rovio ait pris en marche le train du succès nommé Flappy Bird, Jami Laes, vice-président exécutif de Rovio, assure que le développement de RETRY vient de plus loin: “RETRY est l’un des 40 prototypes sur lesquels nous travaillons. Il a été lancé en interne à Rovio au début de 2014. Son succès fut tel à l’intérieur de la compagnie qu’on a pensé qu’il serait intéressant d’en faire le jeu de lancement de notre filiale LVL11″.

RETRY a été un succès en interne à Rovio, c’est pourquoi nous avons décidé de le sortir.

Ainsi, toute ressemblance ne serait que le fruit d’une simple coïncidence. Après tout, pourquoi pas? La mécanique d’Angry Birds est très ancienne: les jeux de scroll latéral existaient déjà dans les années 80.

Un jeu en scroll latéral

Une esthétique 8-bit pour rendre hommage aux classiques

Les plus âgés d’entre nous ont souvent l’impression que les jeux d’avant étaient plus difficiles qu’aujourd’hui. Pour renouer avec cet esprit, LVL11 a fait de RETRY un jeu qui met constamment sous pression les joueurs.

“RETRY est très influencé par les jeux de scroll latéral des années 80, avec lesquels nous avons tous grandi. Une des caractéristiques de ces jeux était souvent leur grande difficulté, que nous avons souhaité recréer”, ajoute Jami Laes.

RETRY est un hommage aux jeux avec lesquels nous avons grandi.

Mais l’esprit des années 80 ne se retrouve pas seulement dans la jouabilité. Il inspire aussi l’esthétique. Ainsi, pour la première fois, Rovio nous présente un style graphique rétro tout en pixels, assorti d’une bande-son et d’effets qui semblent sortir tout droit de nos premières consoles.

Esthétique pixélisée pour un look très rétro

RETRY vs Angry Birds

Angry Birds fait déjà partie des classiques. Partis du jeu de puzzle, les personnages se sont diversifiés pour incarner d’autres genres, comme le jeu de rôle ou le jeu de course. Pour cette raison, on ne serait pas surpris de voir bientôt le petit avion de RETRY remplacé par le célèbre oiseau rouge, ou l’un de ses compagnons.

Cependant, Jami Laes a écarté cette possibilité, du moins pour le moment: “nous ne voyons pas l’intérêt de transposer les personnages d’Angry Birds à n’importe quel jeu, sans raison apparente. On ne va pas prendre RETRY, échanger l’avion pour un oiseau et dire ‘regardez, un nouveau jeu d’Angry Birds!'”.

RETRY avec des oiseaux? Pas pour le moment.

“L’important, c’est que les produits liés à Angry Birds aient une certaine consistance thématique et de jouabilité”, continue Laes, “donc pour le moment, je ne pense pas, mais qui sait, peut-être qu’à l’avenir, les oiseaux et les cochons passeront au 8-bit si nous trouvons le bon angle d’attaque”.

LVL11: le lab expérimental de Rovio

Contrairement à Angry Birds, souvent mis à jour, Rovio n’a pas prévu beaucoup d’actualisations pour RETRY. Ce jeu sortira même sous le nom de LVL11, un label que la compagnie finlandaise souhaite utiliser pour publier ses jeux expérimentaux.

RETRY sera le premier du genre de cette nouvelle série de jeux, et bien qu’aucun autre projet connu ne se profile à l’horizon, Rovio nous promet que le prochain jeu qui sortira sous le label LVL11 sera un autre contre-pied à tout ce à quoi il nous a habitués.

A lire aussi:

Article original de Maria Baeta – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité