Publicité

[E3 2014] Dead Island 2: aux prises avec les zombies sous le soleil californien

[E3 2014] Dead Island 2: aux prises avec les zombies sous le soleil californien

Les zombies envahissent la Californie! A l’occasion de cet E3, nous avons eu droit à la présentation de la deuxième partie (la vraie, celle-là) de Dead Island, un jeu sandbox de zombies à la première personne. Vous vous en souvenez peut-être, une espèce de séquelle, Riptide, était sortie dans la foulée du premier titre, mais ce n’est pas vraiment une suite en soi. Cette fois, par contre, c’est bien le cas: la nouvelle aventure nous emmène en Californie plusieurs mois après les événements de Hanoï. L’État américain est désormais une zone en quarantaine que le gouvernement a bouclée de peur que l’infection ne se répande.

Dans Dead Island 2, un mode multiplayer permettra à huit joueurs de participer simultanément. Chacun choisit son mode de jeu: collaboratif, guerrier ou même indifférent. Lors de la présentation, rien de bien concret n’a été précisé dans ce domaine, mais il semblerait que le jeu serait connecté en permanence, un peu dans le style du dernier Need for Speed.

Quatre personnages et une collection d’armes à n’en plus finir

De nouveau, l’aventure tourne autour de quatre personnages. Il s’agit de quatre nouveaux héros qui répondent aux noms de Berserker, Speeder, Hunter et Bishop. Pour l’heure, ce ne sont pas leurs vrais noms, mais les caractéristiques qui les définissent. On imagine que nos héros seront bientôt affublés d’un nom en bonne et due forme.

Dead Island 2, quatre nouveaux héros

Au niveau des contrôles, l’une des nouveautés sera l’attaque «Furie», qui sera propre à chaque personnage et qui promet de provoquer des ravages dans les rangs zombies. Un impressionnant arsenal sera également mis à disposition et les armes pourront être combinées entre elles pour des créations à l’infini, une idée que l’on retrouve dans la série Dead Rising (certaines armes sont d’ailleurs très similaires). Pour vous fabriquer un équipement sur mesure, pas besoin d’être un expert en la matière. En mélangeant les ingrédients dont vous disposez, vous pouvez vous construire l’arme adaptée à chaque circonstance. Pratique.

La démo, telle qu’on l’a vécue

Cette fois, les développeurs de Yager utiliseront le moteur Unreal 4, le plus récent de tous. L’une des principales caractéristiques du jeu est qu’un système de combinaison de visages zombies a été créé. Ainsi, vous n’aurez pas deux zombies pareils.

Dead Islands 2, des zombies uniques

La démo que nous avons pu voir lors de l’E3 était en fait un prototype du jeu. Sur le plan du graphisme, elle ne proposait rien d’extraordinaire, mais il semblerait que des améliorations soient prévues dans la version définitive du jeu. On l’espère. Quoi qu’il en soit, quel dommage de présenter un jeu de cette trempe sous une facture aussi terne…

De manière générale, ce que nous avons vu de Dead Rising 2 ressemblait beaucoup à la première mouture. Certaines caractéristiques sont même presque identiques: les combats n’ont pas changé, si ce n’est dans la manière de bouger. Quant à la méthode employée pour liquider les zombies, c’est toujours la même formule qui perdure. La démo ne nous a rien dit non plus sur l’inventaire ou sur la collecte et le stockage des objets utiles à la construction d’armes. Quant au système de missions ou à la carte du jeu, là encore nous sommes repartis bredouilles.

Tout semble donc reposer sur un graphisme prometteur…

Le grand bouleversement par rapport aux titres précédents réside sans doute dans l’apparition d’ennemis humains. Les zombies et les personnes luttent entre eux et il peut arriver que vous soyez sauvé, sans le savoir, par l’un ou l’autre camp.

Ennemis zombies, ennemis humains...

Dommage que Dead Island 2 n’ait pas été présenté avec le moteur graphique final: en effet, quelques images ont été montrées à la fin de la présentation et elles étaient de très bonne qualité. Quoi qu’il en soit, si les graphismes sont le seul atout dont les développeurs peuvent se valoir pour convaincre un public exigeant, on peut craindre que Dead Island 2 ne marquera pas son époque.

A lire:

Article original de Raúl Pérez – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité