Publicité

Gagner de l’argent avec des applis ? J’ai essayé WHAFF

Gagner de l’argent avec des applis ? J’ai essayé WHAFF

Peut-on vraiment gagner de l’argent en utilisant une application mobile? C’est la question à laquelle j’ai tenté de répondre en installant WHAFF sur mon smartphone Android personnel.

Mon collègue Pico avait été très clair. Il voulait percer le mystère de ces applications (soi-disant) miraculeuses qui se vantaient de pouvoir faire gagner des sommes mirobolantes à leurs utilisateurs.

N’écoutant que mon courage, je décidai de tester WHAFF. Après tout, cette application de récompenses serait la meilleure à en croire ses développeurs…

Un embrouillamini impressionnant

WHAFF gagner de l'argent Android

WHAFF m’a donné le tournis avec son interface surchargée avant d’exiger que je me connecte via Facebook.

Une des premières choses qui m’a frappé chez WHAFF, c’est son insupportable amoncellement de menus et de boutons en tous genres. L’interface de l’application m’a tout simplement donné le tournis.

Ne sachant à quel saint me vouer, je décide d’appuyer sur le premier bouton Play qui tomberait sous mon doigt. Deuxième surprise, je dois me connecter à Facebook pour utiliser l’application. Ça commence bien.

Jouer plus pour gagner plus

WHAFF gagner de l'argent Android

À gauche, les WHAFF Picks. À droite, les cartes cadeaux disponibles.

WHAFF invite ses usagers à installer et à utiliser des applications tierces et des jeux en échange de petites sommes d’argent à encaisser sous forme de cartes cadeaux (Xbox Live, PlayStation Store, Amazon, Google Play, Steam et Facebook Gift Card) ou via Paypal.

Les différentes offres du service sont séparées en plusieurs catégories. D’un côté, les WHAFF Premium Picks qui promettent jusqu’à cinq centimes pour quelques minutes de jeu quotidiennes.

Les WHAFF Picks permettent quant à eux de gagner jusqu’à 60 centimes en remplissant des missions variées comme laisser un commentaire sur le Google Play, atteindre un certain niveau dans un jeu ou encore inviter ses amis à utiliser une application.

La boite de Pandore

WHAFF gagner de l'argent Android

L’infâme liste des Other Picks et l’application malveillante qui a mis fin à mon test.

N’ayant pas vraiment été conquis par ces deux premières offres, je décide de jeter un œil à l’onglet Other Picks. Ce dernier abrite des raccourcis vers des services de récompense tiers similaires à WHAFF. Ces deals plus agressifs me font tout de suite de l’œil. Naïf, je décide d’installer un obscur pack d’émoticônes pour Whatsapp depuis un de ces services suspect…

L’attaque du cheval de Troie

permissions

Ne faites pas comme moi: faites toujours attention aux permissions!

Sans trop faire attention, j’installe l’application sans faire attention aux permissions qu’elle requiert.

Envoi de SMS, contrôle complet de mon compte Google, appels vocaux… Pour un simple Pack d’émoticônes WhatsApp?

Le temps que je me rende compte de mon erreur fatale, le mal était déjà fait: l’application s’empare de mon téléphone et envoie une poignée de SMS surtaxés à un numéro inconnu!

La coupe est pleine!

Après avoir réinitialisé mon téléphone, changé de mot de passe et obtenu un remboursement des SMS surtaxés par mon opérateur téléphonique, je décide de mettre fin à l’expérience.

Si WHAFF n’était pas directement à l’origine de l’incident, l’application comptait cependant des services potentiellement malveillants parmi ses partenaires au sein de la section Other Picks. Tout simplement inacceptable.

Résultat des courses

WHAFF gagner de l'argent Android

Je ne pourrai même pas encaisser mon fabuleux butin de 0.01 $

J’ai pu accumuler un fabuleux pécule d’un centime avant d’installer l’application malveillante. Mais un tour dans la section Exchange de WHAFF m’a vite ramené sur le plancher des vaches. Il est impossible de récupérer son butin avant d’atteindre la mirobolante somme de 10$.

En définitive, je n’ai pas gagné d’argent avec WHAFF. Pire, j’ai failli en perdre! Gageons, qu’au moins, j’ai appris une bonne leçon! Je n’installerai plus jamais d’application sur mon téléphone sans faire attention aux permissions requises.

Et si comme moi, vous souhaitez en savoir plus sur les techniques de défense contre les applications malveillantes sur Android, je vous recommande chaudement de lire le dossier de Fabrizio sur le sujet.

Suivez-moi sur Twitter: @SamSoftonic

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité