Publicité

Article

OneNote pour Mac : les plus et les moins

Yann-Marig Brezac

Publié

Ils ont attendu longtemps, mais les utilisateurs de Mac pourront enfin profiter de leur application Microsoft OneNote sur leur Mac. Microsoft a sorti OneNote pour Mac cette semaine et on note déjà des plus et des moins. La bonne nouvelle, c’est que l’application est gratuite. Et si vous n’avez besoin de OneNote que pour prendre des notes et pour un usage personnel, l’application est aussi performante que la version pour Windows et beaucoup plus pratique que d’avoir à ouvrir Parallels pour utiliser OneNote. La mauvaise nouvelle, c’est que si vous attendez les mêmes options que dans la version Windows et la possibilité de l’utiliser pour les entreprises, vous serez déçu.

OneNote pour Mac : les plus et les moins

Comme c’est souvent le cas pour les applications Microsoft sur Mac, OneNote pour Mac n’est pas exactement identique à la version pour Windows. Cette première version ressemble à la version « Lite », avec quelques options en moins – certaines importantes, d’autres non. Comme on pouvait s’y attendre, Microsoft n’a pas fait beaucoup d’efforts pour adapter son interface à OS X et son look est clairement inspiré de la version Windows. Néanmoins, si vous utilisez Microsoft Office for Mac, vous reconnaitrez la même interface en rubans, qui vous permet d’accéder facilement aux différentes fonctionnalités de OneNote.

Tout comme sur Windows, vous pouvez personnaliser vos notes de toutes les manières possibles, grâce à un grand nombre de polices, tableaux et styles, semblables à ceux disponibles dans Microsoft Word. Les notes rédigées avec OneNote for Mac sont synchronisées avec Microsoft OneDrive (l’ancien SkyDrive), avec 7 Go d’espace gratuit, afin que vous puissiez visualiser vos One Note sur tout appareil.

La mauvaise nouvelle

Malheureusement, OneNote for Mac présente plusieurs défauts. L’un des principaux : vous ne pouvez pas travailler sur vos fichiers OneNote de manière locale – vous ne pouvez travailler qu’avec des fichiers synchronisés sur votre compte Microsoft OneDrive. Pire encore : OneNote for Mac ne se synchronise pas avec Office 365 ou Sharepoint. Mauvaise nouvelle donc pour les entreprises qui ont besoin de systèmes plus sûrs que OneDrive. Ce problème devrait être réglé lors de la sortie d’Office 2014 pour Mac, plus tard cette année. De manière générale, l’intégration de OneNote for Mac avec d’autres applications Microsoft est assez peu évoluée et le programme ne fonctionne pas avec Outlook par exemple.

D’autres fonctionnalités ne sont pas disponibles dans la version Mac, par exemple la possibilité d’attacher des fichiers, d’utiliser des symboles ou équations ou d’ouvrir des fichiers intégrés. Vous ne pourrez pas non plus ouvrir des pages Note protégées par mots de passe – OneNote pour Mac ne propose pas cette fonction. La copie de page HTML ou de sites Internet ne fonctionne pas très bien, aucune option d’impression n’est disponible et l’application n’est pas compatible avec iCloud.

Néanmoins, pour ceux habitués à utiliser OneNote sur Parallels, ces quelques défauts devraient être réglés. Et si l’on prend en compte que OneNote pour Mac est entièrement gratuit, c’est un pas dans la bonne direction pour les utilisateurs d’application Windows sur Mac.

Article original écrit par  Softonic.com. Adapté de l’anglais.

A lire:

Vous aimerez aussi