Sortie d’Apple Music: test du Spotify d’Apple et premières impressions

Apple Music est sorti le 30 juin dernier et la question est sur toutes les lèvres: le service de musique en streaming d’Apple va-t-il damer le pion à Spotify?

Avant de nous faire une première idée, rappelons qu’Apple Music n’est pas une appli indépendante, mais qu’elle fait partie de l’application Music d’iOS et d’iTunes pour la version Bureau (Windows, Windows 64bit, Mac).

Pour accéder à Apple Music sur iOS, il faut commencer par mettre votre appareil à jour et donc passer à la version 8.4 de l’OS. Après quoi, vous verrez que l’icône de Music est passée du rouge au blanc. Un tap, et vous voilà dans Apple Music. Là, tout de suite, on va vous proposer une période d’essai de 3 mois. Si vous déclinez l’offre, vous serez redirigé vers votre bibliothèque musicale. Si vous optez pour la période d’essai, vous serez automatiquement débité sur votre compte Apple au terme des trois premiers mois gratuits, à moins que vous ne vous désinscriviez expressément.

Pour ce qui est de l’appli Music en elle-même, elle a subi un sérieux relift et fait maintenant très bonne impression. Claire et brillante, elle présente une foison d’images et d’options. Sous Listes de reproduction et Ma musique, vous allez retrouver tous les morceaux que vous avez synchronisés avec iTunes ou achetés dans la boutique, bref votre bonne vieille bibliothèque musicale. Tous les autres boutons renvoient aux nouvelles options d’Apple Music.

For You vous recommande des morceaux ou des émissions basés sur les genres musicaux et les artistes qui vous plaisent. Comme avec Beats Music, Apple Music vous demande au départ les styles que vous aimez le plus de manière à affiner ses recommandations. Ensuite, l’appli apprendra à mieux connaître vos goûts au fur et à mesure de votre utilisation et retiendra ce que vous gardez ou écoutez sur Beats Radio. Après avoir informé l’appli des artistes que j’aime, j’ai été désagréablement surpris de voir s’afficher des listes de type “Présentation de…”, des artistes en question. Si je les aime déjà, pourquoi donc aurais-je besoin d’une présentation de ces artistes?

L’option New Music vous montre les derniers lancements d’Apple Music. Pour l’heure, il semblerait que dans ce domaine les recommandations ne soient pas vraiment personnalisées. Vous y verrez plutôt les grands noms de l’actualité musicale.

Pour ce qui est de la Radio, les émissions y sont classées par genres, à l’image de Beats 1 animée par des DJ comme Zane Lowe. Beats 1 ressemble à s’y méprendre à une vraie station de radio, puisque les programmes sont réellement émis en direct.

Pour le moment, les émissions se basent uniquement sur des mixages de morceaux extraits de l’interminable bibliothèque musicale d’Apple. Vous pouvez passer au morceau suivant, mais pas revenir en arrière. Pour les réécouter, il faut se rendre dans l’historique où tout est conservé. Si un morceau vous plait spécialement, vous pouvez en faire la base d’une station de radio personnalisée. C’est ce que j’ai fait avec There Is a Light That Never Goes Out des Smiths et ont suivi de Blur et Electronic. Le bouton en forme d’étoile qui apparait sous toutes les chansons permet d’informer que les morceaux correspondent à ce que vous attendez et qu’ils peuvent faire partie de votre liste de souhaits.

Connect, c’est l’endroit où les artistes vont partager du contenu avec vous: images, chansons, clips, et sûrement beaucoup plus de choses à l’avenir. Les artistes qui figurent dans ce feed sont représentatifs de tous les genres qui vous plaisent. Il s’agit là, à n’en pas douter, de la plus grande nouveauté d’Apple Music. Les réseaux sociaux, notamment Facebook, Twitter et Instagram, ont servi de tribune à beaucoup de musiciens et Apple Music entend bien tirer profit de cette expérience. Le succès de la fonctionnalité dépendra en fait de l’usage qu’en fera chaque artiste. Bien sûr, vous pouvez commenter, liker et partager les posts sur vos réseaux sociaux habituels.

Des débuts impressionnants!

L’ajout d’Apple Music à l’appli d’iOS en fait l‘application de musique la plus complète de sa catégorie. Peut-être pourrait-on regretter l’absence d’options de communauté, à l’image de ce qui se fait sur Spotify, mais pour le reste, il n’y a rien à redire. Apple Music intimide presque au vu de son immensité. Il faudra du temps pour s’y habituer, à moins que vous ne soyez déjà familiarisé avec Music ou iTunes.

Apple Music est disponible sur iOS et au travers d’iTunes, pour Windows et Mac OS X. Le lancement sur Android aura lieu cet automne.

Article original de Jonathan Riggal.

Commentaires en cours de chargement