Publicité

Alerte: votre chef peut lire vos messages privés de WhatsApp et Facebook en toute impunité

Alerte: votre chef peut lire vos messages privés de WhatsApp et Facebook en toute impunité

Un utilisateur averti en vaut deux. Si vous êtes de ceux qui envoient en douce des messages à leurs amis sur WhatsApp ou Facebook pendant les heures de boulot, votre chef peut les lire sans se gêner. Le Tribunal Européen des Droits de l’Homme vient en effet de trancher: votre chef peut lorgner vos messages privés pendant les heures de travail, à condition que ces messages aient trait à votre activité professionnelle.

Tout a commencé en 2007. Bodgan Barbulescu, un employé roumain, constate que son patron lit les messages qu’il envoie à ses potes. L’employé indigné saisit les tribunaux de son pays, mais perd. Tenace, il se tourne vers le Tribunal Européen. Mais les juges ont à nouveau tranché en faveur du chef et ont profité de l’occasion pour déclarer que la règle serait applicable dans tous les pays de la Communauté.

Un détail important quand même: votre patron n’a pas à fourrer son nez dans vos affaires quand vous échangez avec vos amis des messages qui n’ont rien à voir avec le travail. Dans les conversations de Bodgan Barbulescu, visiblement, il était question de boulot.

Morale de l’histoire: si vous tenez à conserver votre emploi, attendez d’être sorti pour tchatter avec les copains!

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Publicité

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité