Snapchat: on l’aime ou on le quitte

Snapchat: on l’aime ou on le quitte

Il y a ceux qui adorent Snapchat et ceux qui détestent. Ce qui est sûr, c’est que l’appli regroupe désormais des millions d’utilisateurs et dégage des profits records. Voici tout de suite pourquoi vous devriez aimer ou pester contre Snapchat.

Contrairement aux idées reçues, Snapchat (Android et iPhone) ne sert pas uniquement à envoyer des photos sensibles ou de sexting. La plupart des utilisateurs sont très jeunes, ce qui lui confère une réputation d’appli inutile auprès des plus de 20 ans. Ajoutez-y quelques failles de sécurité, ainsi qu’une fuite d’un nombre conséquent de photos et vous comprendrez mieux pourquoi nombre d’entre nous préfèrent ne pas utiliser ce service de messagerie éphémère.

Mais il y a aussi des personnes qui, même s’ils n’ont plus vraiment l’âge d’utiliser Snapchat, se prennent au jeu. Deux points de vue, deux raisons d’aimer ou de détester Snapchat. Voici tout de suite pourquoi ma collègue Suzie aime Snapchat et pourquoi je ne suis personnellement pas très fan de cette appli.

Baptiste: “Il n’y a rien de vraiment pratique à utiliser Snapchat”

Personnellement, j’ai du mal à saisir à quoi sert exactement Snapchat. Est-ce un service de communication ou uniquement une appli de pur divertissement? Attention, je ne suis pas anti-Snapchat, j’apprécie son système de vidéoconférence hyper moderne et assez intuitif.
Mais, de une, je n’arrive pas à retrouver mes amis sur Snapchat, et de deux, quand ils y sont, je ne suis même pas sûr que cela soit vraiment eux. Un exemple: j’ai ajouté une amie en rentrant son nom comme pseudo et, quelques jours plus tard, je me suis rendu compte que ce n’était pas elle, que je lui avais envoyé des photos personnelles à quelqu’un d’autre. Forcément, sans photo de profil, ni description, dur de savoir qui est qui ! C’est un peu moyen quand-même pour un service de cet ampleur.

Je n'aime pas Snapchat

Une autre raison pour laquelle je ne suis vraiment pas fan de Snapchat, ce sont les alertes qui sont tout sauf claires. Lorsqu’une notification apparaît sur mon iPhone, ai-je affaire à un Snap qui m’est directement adressé ou est-ce une Snapchat story, qui aura en plus été envoyée à 100 autres utilisateurs?

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester une fonctionnalité qui me semble prometteuse : les Our Stories. Prenons l’exemple d’un festival : dans ce cas, les participants envoient leurs Snaps géolocalisés et seules les personnes au bon endroit au bon moment voient leurs snaps intégrés à l’histoire commune. Une sorte de dossier partagé éphémère, qui se « détruit » lorsque tout le monde est parti. Cela me rappelle les hashtags de Twitter et la puissance de leur instantanéité.

Je rouvrirai très certainement Snapchat pour un concert ou une manifestation de grande ampleur, pour en savoir plus sur Our Story mais pas pour communiquer avec mes amis. Et si je veux me marrer, je préfère directement ouvrir 9Gag.

Suzie: “Je trouve ça plutôt marrant”

Je vous l’accorde, je ne suis peut-être pas si accro à Snapchat que ne le sont les ados mais, à maintenant 27 ans, j’ai quelques amis qu’ils l’utilisent. Je ne suis donc loin d’être un cas isolé.

Je n’ai pas non plus des centaines d’amis inscrits, mais ceux qui le sont m’envoient des Snaps vraiment hilarants. Je pense en particulier à l’un de mes contacts qui, tous les jours, envoie des photos ou vidéos assez banales, lorsqu’il est en déplacement par exemple.

Ce n’est pas le sujet qui importe, ce sont plus les commentaires qui les rendent vraiment marrantes. C’est bien cette capacité à mettre en avant un détail, à l’aide d’un dessin ou d’une petite phrase, qui confère à Snapchat cet aspect si drôle et ce côté addictif aux conversations de tous les jours.

Ce que j’aime le plus sur Snapchat, c’est qu’il n’est pas nécessaire de répondre. Malgré ce petit côté voyeuriste, mes amis continuent de m’envoyer des Snaps. De mon côté, à la fois pour des raisons de temps, et aussi parce que je suis moins inventive que ces contacts, je ne réponds que rarement. Je sais bien que ces photos et vidéos ne sont pas destinées qu’à moi, et c’est bien aussi pour cela que je ne me sens pas obligé d’y répondre.

Snapchat s’apparente plus à une sorte de forum public modéré qu’à Facebook, par exemple. Vous n’envoyez des Snaps qu’aux personnes que vous choisissez. C’est également la même idée pour les Snapchat Stories et la fonctionnalité Our Story, que Baptiste évoquait plus tôt.

J'aime Snapchat

Dans la même veine, je préfère envoyer des Snaps à plusieurs amis, plutôt que de créer un groupe de chat sur Facebook. Je prends ma photo, j’ajoute les personnes à qui je vais l’envoyer et le tour est joué! Même pas besoin d’écrire une ligne…

Paradoxalement, la fonction par laquelle Snapchat s’est fait connaître – les messages éphémères, qui s’autodétruisent – n’est pour moi qu’un petit plus. Cela m’arrange de ne pas conserver toutes ces photos et vidéos mais ce n’est certainement pas la raison pour laquelle j’utilise le service. Même si les contenus étaient sauvegardés quelque part, je continuerais à l’utiliser. Maintenant, je ne suis pas sûre que cette opinion soit partagée par mes amis.

Je pense aussi que Snapchat joue plus sur le côté temps réel que les mises à jour Facebook ou Instagram. Il n’est pas possible d’envoyer un Snap d’une photo ou d’une vidéo prise il y a une heure. Le principe, c’est maintenant ou jamais. C’est comme un instantané; en un coup d’œil, je sais ce que font mes amis.

Snapchat n’est pas mon appli de messagerie préférée, ni même celle que j’utilise par défaut, mais je la conserve avec plaisir dans ma liste d’applications, comme une curiosité.

Et vous, que pensez-vous de Snapchat?

 

Articles liés:

Comment récupérer les photos et vidéos effacées sur Snapchat?

Découvrez PikiChat, le Snapchat à la sacue française

4,6 millions de comptes Snapachat dans la nature: le scandale est ailleurs

 

Cet article a été écrit en collaboration avec Suzie de l’équipe anglaise.

Suivez-nous sur Twitter: @bbrassart et @suzieblaszQwicz

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements